La Semaine Vétérinaire n° 1397 du 19/03/2010
 

Machine à traire

Formation continue

RURALE

Catherine Cavarait

L’allégement des griffes rend la traite plus confortable, mais augmente la fréquence de la sous-traite.

Les praticiens ruraux en formation au centre de Kerel-Crédin (Morbihan) ont exercé leurs sensations en comparant l’effet du massage par un manchon trayeur vrillé dans un gobelet trayeur avec celui d’un manchon correctement installé. Seule partie de la machine à traire en contact avec la mamelle, des manchons inadaptés et mal entretenus lèsent inévitablement les trayons des vaches laitières. Lors du contrôle du faisceau trayeur, « passez toujours le doigt dans le manchon pour contrôler son état, l’usure, dépister les microfissures, ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.


Abonnez-vous
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité