La Semaine Vétérinaire n° 1394 du 26/02/2010
 

Biochimie “liquide”

Gestion

S’ÉQUIPER

Lorenza Richard

Leurs évolutions, souvent méconnues des vétérinaires, permettent un emploi plus large, via les appareils semi-automatiques dans les petites structures ou automatiques dans les cliniques importantes.

La biochimie sur supports de réactifs liquides a longtemps été compliquée, car elle nécessitait des manipulations complexes et la reconstitution de réactifs lyophilisés peu stables. Les nouveaux systèmes désormais disponibles sont plus faciles d’utilisation et présentent un intérêt aussi bien technique qu’économique. Cent à cent cinquante structures vétérinaires en seraient aujourd’hui équipées.Des avantages à la fois techniques et économiques L’intérêt technique réside dans la possibilité, grâce aux appareils automatiques, d’analyser plusieurs échantillons en même temps. Une analyse peut être lancée alors ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.


Abonnez-vous

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité