La Semaine Vétérinaire n° 1384 du 11/12/2009
 

À la une

Agnès Faessel

La construction d’une équivalence entre collèges européens et DESV est un chantier ouvert depuis bien longtemps, mais en bonne voie d’aboutissement. Les modalités pratiques de la reconnaissance restent à déterminer.

Aujourd’hui, la profession vétérinaire dénombre cinquante spécialistes en France, toutes spécialités confondues. Demain, ce chiffre pourrait monter à plus de deux cent cinquante. En effet, depuis quelques mois, la législation française prévoit la possibilité pour les titulaires des collèges européens de se prévaloir du titre de spécialiste. « Enfin ! », diront certains. Jusqu’à présent, seuls les titulaires d’un diplôme d’études spécialisées vétérinaires (DESV) étaient reconnus comme spécialistes dans notre pays. Mais ce diplôme – national – n’est pas reconnu à l’étranger. Inversement, les diplomates ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.


Abonnez-vous
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité