La Semaine Vétérinaire n° 1383 du 04/12/2009
 

Tumeurs cutanées

Formation continue

ÉQUIDÉS

Gwenola Touzot-Jourde

Une prédisposition génétique est envisagée, de même que la présence d’une lésion préexistante.

Les sarcoïdes équins sont des tumeurs cutanées causées par le papillomavirus bovin. L’ADN de ce virus, ainsi que l’expression virale de ses gènes peuvent être détectés dans tous les sarcoïdes équins. En 1936, Jackson est le premier à décrire la tumeur. Il met en évidence son caractère transmissible en 1939 en suspectant déjà une relation de cause à effet entre un virus et la tumeur. Olson et Cook, en 1951, sont les premiers à démontrer une association entre le papillomavirus ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.


Abonnez-vous
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité