La Semaine Vétérinaire n° 1375 du 09/10/2009
 

La profession en Iran

Éclairage

INTERNATIONAL

Au nord-ouest du pays, la ville de Tabriz compte environ cent cinquante vétérinaires pour 1,2 million d’habitants, ainsi que l’une des cinq universités habilitées à former les futurs vétérinaires.

Mohamad Norouzian est sorti de l’université de Tabriz. Il exerce depuis une quinzaine d’années en tant que pharmacien vétérinaire, une filière particulièrement développée dans le métier. Treize pharmacies vétérinaires, qui vendent exclusivement du médicament vétérinaire, ainsi qu’une dizaine de cliniques, sont installées dans la capitale de l’Azerbaïdjan iranien. « A la sortie de l’université, après six années d’études à l’issue d’un concours d’entrée, nous avons le choix entre quatre secteurs d’activité : les cliniques pour animaux de compagnie ou de rente, la ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.


Abonnez-vous
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité