La Semaine Vétérinaire n° 1374 du 02/10/2009
 

Néphrologie chez le chien

Formation continue

ANIMAUX DE COMPAGNIE

Alexandre Balzer

En médecine vétérinaire, son usage se limite aujourd’hui aux insuffisances rénales oligo-anuriques. Sa réalisation en routine doit en effet intégrer de nombreuses contraintes.

Le principe de l’épuration extrarénale est de se substituer au rein, en filtrant le sang à travers une membrane semi-perméable artificielle (voir article en page 44). Cette technique thérapeutique sophistiquée vise à éliminer l’urée et les toxines urémiques, ainsi qu’à corriger les déséquilibres hydroélectriques et acido-basiques. Elle nécessite un accès veineux dédié et adapté – qui autorise une circulation extracorporelle – et un rein artificiel. Les indications de cette technique d’avenir sont nombreuses. En médecine humaine, elle est utilisée lors d’insuffisance rénale ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.


Abonnez-vous
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité