La Semaine Vétérinaire n° 1372 du 18/09/2009
 

Médecine équine

Formation continue

ÉQUIDÉS

Isabelle Desjardins

Une étude(1) s’est intéressée aux effets bénéfiques potentiels des prébiotiques, des probiotiques et des levures, en passant en revue les essais cliniques qui s’y rapportent dans l’espèce équine.

L’environnement intestinal est peuplé d’un écosystème complexe qui comporte des organismes microbiens à capacités métaboliques diverses. Pour l’animal hôte, ces organismes sont généralement non pathogènes. Mais une antibiothérapie, une maladie digestive, une anorexie prolongée ou l’ingestion d’un toxique peuvent induire une altération de la microflore. Parmi les traitements “de support” figurent des compléments alimentaires susceptibles de promouvoir la croissance bactérienne entérique.Prébiotiques : pour une action compétitive des bactéries entériques pathogènes Selon la nature des oligosaccharides, l’influence des prébiotiques sur des populations bactériennes ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.


Abonnez-vous
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité