La Semaine Vétérinaire n° 1348 du 20/02/2009
 

Gestion de clientèle

Gestion

ENTREPRENDRE

Philippe Zeltzman

Seuls 23 % des propriétaires d’animaux affectés d’une maladie parodontale de stade II et plus reçoivent une recommandation explicite du praticien.

Les praticiens se font souvent de douces illusions quant à l’observance de leurs recommandations par les clients. Telle est l’une des conclusions d’une étude(1) menée aux Etats-Unis par l’American Animal Hospital Association (AAHA). Les auteurs mettent en évidence le véritable fossé qui existe entre la perception d’une recommandation par le praticien et celle qu’en a le propriétaire. Il s’explique principalement par l’absence de mesure de l’observance dans la plupart des cliniques. Le praticien se fie ainsi à une impression personnelle ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.


Abonnez-vous
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité