La Semaine Vétérinaire n° 1346 du 06/02/2009
 

Aspects économiques, sociaux et écologiques

Éclairage

UNE JOURNÉE AVEC…

Véronique Luddeni*, Pierre Schropff**

Côté français • Leviers économiquesLes grands prédateurs sont éliminés depuis toujours pour des raisons territoriales et expansionnistes. Tout d’abord, il faut des pâturages pour les troupeaux, et préserver l’espace dédié à l’homme. Ces terres sont alors conquises au fusil au détriment des prédateurs. Ensuite, la préservation du cheptel s’impose. Chaque loup abattu représente une forme de capitalisation sur le moyen terme, car le revenu de l’éleveur est ainsi “épargné”. Le massacre des loups est doublement rémunérateur : par l’épargne sur le cheptel et ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.


Abonnez-vous
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité