Semaine Vétérinaire n° 1330 du 10/10/2008
 

Affections locomotrices des bovins

Formation continue

RURALE

Stéphanie Padiolleau

Les variations de concentration de certaines protéines sont fortement corrélées à la sévérité de l’affection.

Les affections locomotrices ont de fortes répercussions sur le niveau de production des vaches laitières, parfois bien avant l’apparition de signes cliniques. Les pertes moyennes sont estimées à 350 kg (de 160 à 550 kg) au cours de la lactation. La baisse de production, qui peut intervenir quatre mois avant l’établissement du diagnostic et l’application du traitement et s’étendre jusqu’à cinq mois après le traitement et la guérison clinique, augmente le risque de réforme. Plus de 60 % des boiteries apparaissent avant le ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.


Abonnez-vous
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité