Semaine Vétérinaire n° 1326 du 12/09/2008
 

À la une

Agnès Faessel

La crémation est le premier choix des propriétaires confrontés à la mort de leurs animaux familiers. Cette possibilité devrait être bientôt élargie aux chevaux de loisirs. Mais les centres d’incinération devront alors respecter des contraintes environnementales plus lourdes, et certainement adapter leurs tarifs.

Environ 1,2 million de chiens et de chats domestiques meurent chaque année, selon les estimations. Les propriétaires doivent alors décider du devenir des dépouilles. D’après les résultats d’une étude de la Compagnie d’incinération des animaux familiers (Ciaf)(1), les propriétaires opteraient, en proportion presque égale, pour l’inhumation ou l’incinération (respectivement 41 % et 46 % de réponses spontanées). Ils sont 55 % à préférer la seconde solution lorsque les différentes options leur sont présentées. Ainsi, plus de 650 000 cadavres d’animaux familiers pourraient être potentiellement ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.


Abonnez-vous
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité