Semaine Vétérinaire n° 1322 du 04/07/2008
 

À la une

Eric Vandaële

La transposition en droit français de la refonte pharmaceutique européenne de 2004 s’achève. Pour le vétérinaire (ayant droit), deux dispositions s’appliquent : d’une part la traçabilité par lot, d’autre part l’obligation de faire un inventaire annuel des entrées et des sorties de médicaments, afin d’enregistrer les divergences.

La France est la lanterne rouge de la transposition des directives européennes, toujours le mauvais élève de la classe européenne. Pourquoi faut-il toujours qu’elle soit menacée de sanctions financières pour s’inquiéter de la non-transposition dans son droit national de mesures européennes qu’elle a contribué à rédiger cinq à dix ans plus tôt ? Ainsi, cette année, l’Hexagone achève, avec trois ans de retard sur la date limite (30 octobre 2005), la transposition en droit français de la refonte pharmaceutique du 31 mars 2004. ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.


Abonnez-vous

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité