Semaine Vétérinaire n° 1320 du 20/06/2008
 

Botulisme aviaire

Formation continue

FILIÈRES

Karim Adjou*, Stéphanie Maeder**

Cette technique génère toutefois des faux négatifs lorsque la dose de toxine présente est insuffisante.

Le botulisme est suspecté en cas de forte augmentation de la mortalité, avec une paralysie flasque associée à des facteurs de risque comme un épisode antérieur de botulisme dans l’élevage, une hygiène insuffisante (ramassage des cadavres trop peu fréquent, présence d’insectes, désinfection et vide sanitaire déficients, stockage des cadavres non congelés à proximité), une météorologie chaude et orageuse, voire le voisinage d’une étendue d’eau pour les volailles élevées en plein air. Le diagnostic clinique seul(1) ne suffit pas. Le recours ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.


Abonnez-vous

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité