Semaine Vétérinaire n° 1299 du 25/01/2008
 

Syndrome ophtalmologique

Formation continue

ÉQUIDÉS

Isabelle Desjardins-Pesson

Egalement appelée ophtalmie périodique, l’uvéite récurrente est une cause commune de cécité chez le cheval. Environ 8 % des chevaux américains en sont atteints.

Bien que la pathogénie soit clairement de type immunitaire, les causes spécifiques d’uvéite récurrente équine (URE) restent inconnues. Une hypersensibilité à des agents infectieux comme Leptospira interrogans est probable. Une activité auto-immune contre des auto-antigènes rétiniens (protéines) serait aussi une composante du mécanisme. Des races sont par ailleurs génétiquement prédisposées (les apaloosas et les warmbloods). De nombreux agents pathogènes bactériens (Toxoplasma sp, Brucella sp, Salmonella sp, Streptococcus sp, Escherichia coli, Rhodococcus equi, Borrelia sp), viraux (influenza, virus de l’artérite virale, de ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.


Abonnez-vous
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité