Semaine Vétérinaire n° 1276 du 30/06/2007
 

À la une

Marine Neveux

Semaines à rallonge, lourdeur des charges sociales ou encore difficulté à embaucher sont quelques éléments communs aux professionnels libéraux, comme en témoignent les résultats d’une récente enquête. Si tout n’est pas rose, tout n’est toutefois pas noir et, en général, ceux qui ont fait le choix du secteur libéral ne le regrettent pas. Certains lui prédisent même une embellie.

L’actualité brûlante autour des questions sociales et fiscales, notamment le projet de loi sur la réforme du régime fiscal et social des heures supplémentaires soumis à l’Assemblée nationale début juillet, ne peut laisser les professionnels libéraux (dont les vétérinaires) indifférents. Ils considèrent majoritairement les charges auxquelles ils sont soumis comme un frein à leur activité. Ce point de vue commun illustre la similarité souvent constatée dans les profils et les évolutions des différentes professions libérales. C’est ce que montre notamment ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.


Abonnez-vous
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité