Semaine Vétérinaire n° 1270 du 19/05/2007
 

Coccidiose bovine

Formation continue

RURALE

Catherine Bertin-Cavarait

Une prolificité et une résistance remarquables caractérisent ces “voleurs de l’ombre”.

La maîtrise de l’infestation des bovins et de la contamination de l’environnement doit être multifactorielle.

Selon une estimation de 1998, elles ont infligé plusieurs centaines de millions de dollars de pertes aux troupeaux bovins américains. Egalement connues pour leur répartition internationale, les coccidia du genre Eimeria (E) sont présentes au sein de tous les troupeaux bovins. Dame nature les a dotées d’une prolificité exceptionnelle : si une seule coccidie avait la taille d’un bébé, un cycle de reproduction de vingt-huit jours produirait assez de descendants pour remplir l’arrière d’un pick-up. Un mois plus tard, leurs descendants ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.


Abonnez-vous
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité