Semaine Vétérinaire n° 1258 du 24/02/2007
 

Etudes suisses sur la néosporose

Formation continue

RURALE

Catherine Bertin-Cavarait

L’arrêt de la mise à la reproduction des femelles nées de mères séropositives répond aux critères épidémiologiques, financiers, psychologiques et sociaux requis.

Deux modalités de contamination des bovins par Neospora caninum sont reconnues : une transmission endogène ou verticale via les lignées de vaches Neospora-positives existant dans un élevage et l’introduction d’animaux Neospora-positifs, et une transmission exogène ou horizontale. Lors du premier symposium international bovin organisé par Bayer dans le cadre du congrès mondial de buiatrie, en octobre dernier, le professeur Bruno Gottstein, de l’institut de parasitologie de la faculté de médecine vétérinaire de l’université de Bern (Suisse), a présenté les résultats de ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.


Abonnez-vous
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité