Semaine Vétérinaire n° 1258 du 24/02/2007
 

Matériel médical

Gestion

S’ÉQUIPER

Raphaële Dupré

A côté du matériel radiologique proprement dit et des paramètres de tension et de résistance, les films et les cassettes prennent une part importante dans la réalisation de clichés de qualité.

Le film radiographique, qui est sensible aux rayons X, est composé d’une émulsion photographique classique à base d’iodobromure d’argent. En coupe horizontale, un film présente différentes couches successives : le support, constitué de polyester d’une épaisseur de 200 microns environ ; l’émulsion, qui assure la sensibilité aux rayons X, et une couche protectrice superficielle. Les deux faces sont en général de composition identique et symétrique. Toutefois, certains films monocouche, comme ceux utilisés lors de mammographie, ne sont recouverts de l’émulsion que d’un ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.


Abonnez-vous
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité