Semaine Vétérinaire n° 1255 du 03/02/2007
 

Avortements bovins

Formation continue

RURALE

Amélie Perié

Les prélèvements qui permettent une identification directe, tels la bactériologie ou la PCR, sont à privilégier.

Les avortements représentent une source d’insatisfaction permanente pour les différents acteurs de la filière en raison du grand nombre de cas non élucidés. Malgré la législation, les avortements sont fréquemment sous-déclarés, alors qu’ils peuvent constituer des signes d’appel précoces de maladies d’élevage, voire de zoonoses. La Journée normande, organisée le 10 octobre dernier à Deauville (Calvados), a été l’occasion, pour notre confrère Pierre-Hugues Pitel, du laboratoire départemental Franck Duncombe (Caen), de rappeler les différentes techniques à la disposition des praticiens, ainsi que ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.


Abonnez-vous
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité