Semaine Vétérinaire n° 1252 du 13/01/2007
 

À la une

Carole Ballin

Voici trois décennies, le monopole exercé par les hommes sur la profession était quasi total. La féminisation est en effet un processus récent. Visible dans les écoles, il se ressentira “sur le terrain” dans les années à venir. Merial a mis en lumière ce phénomène en invitant plusieurs spécialistes de la question lors du congrès Afvac 2006. Une occasion d’explorer la signification et les enjeux liés à l’arrivée massive des femmes dans un ancien bastion masculin.

Le monde vétérinaire connaît une évolution majeure : sa féminisation. Le processus, déjà perceptible, va s’accentuer. Le phénomène est en marche. Il n’y en avait qu’une en 1936 (année de la première soutenance de thèse par une femme, Jeanne Micquel) ; elles étaient 36 en 1968 et 86 en 1966. Aujourd’hui, la France compte 5 928 vétérinaires femmes pour un total de 16 252 praticiens (soit une femme pour trois vétérinaires). Cette dynamique de “féminisation” s’est amorcée il y a une quinzaine d’années. D’ici à ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.


Abonnez-vous
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité