Semaine Vétérinaire n° 1248 du 09/12/2006
 

À la une

Marine Neveux

L’exercice transfrontalier s’accompagne de particularités, notamment en termes de continuité de soins et de médicaments vétérinaires. Pour l’encadrer, des règles existent, dont le respect est important en termes de déontologie et de santé publique.

Importations illégales de médicaments, concurrence injuste, cotisations et taxes non payées, prix cassés, absence de déclaration d’exercice, risque sanitaire… Voilà autant de problèmes soulevés dans le cadre de l’exercice transfrontalier. Bien entendu, le tableau n’est pas toujours aussi noir. Les confrères trouvent de l’intérêt à travailler avec leurs homologues voisins et, d’ailleurs, plusieurs d’entre eux embauchent ou s’associent à des praticiens issus de pays transfrontaliers. Lorsque la situation est celle d’une concurrence loyale et d’un respect des mesures réglementaires et ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.


Abonnez-vous
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité