Semaine Vétérinaire n° 1246 du 25/11/2006
 

À la une

Agnès Faessel

Sans être nouvelle, la réglementation sur la radioprotection, qui s’applique au praticien, s’est récemment précisée. Le travail des représentants de la profession a abouti à certains aménagements. Mais il est maintenant urgent, pour chaque structure, de désigner une personne “compétente”, formée à cet effet.

La radioprotection n’est pas une notion nouvelle dans l’environnement de la profession vétérinaire. Mais la réglementation évolue et son respect devient pressant, car telle semble être la volonté de l’administration qui prévoit des inspections dès 2007 (voir article en page 29). Pourtant, le danger réel dû aux rayonnements ionisants serait bien peu élevé, comparé surtout au risque encouru par d’autres professions médicales, compte tenu des faibles doses et du nombre limité de clichés réalisés. Catherine Roy, membre de la Commission ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.


Abonnez-vous
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité