Semaine Vétérinaire n° 1238 du 23/09/2006
 

Dentisterie chez un chien de prairie

Formation continue

FAUNE SAUVAGE ET NAC

Jean-François Quinton

L’animal a recouvré une capacité respiratoire par les voies naturelles.

Un chien de prairie (Cynomis ludovicianus) mâle, âgé de quatre ans, qui vit seul en cage, est présenté à la consultation pour un encombrement respiratoire, sans jetage, évoluant depuis trois mois. Le principal symptôme est une dyspnée inspiratoire marquée, consécutive à l’obstruction nasale. En effet, la conformation particulière de l’oro-pharynx chez le chien de prairie n’autorise pas une respiration buccale aisée. Ce type de respiration épuise les animaux, entraîne une distension aérique de l’estomac très douloureuse et empêche une alimentation ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.


Abonnez-vous

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité