Semaine Vétérinaire n° 1238 du 23/09/2006
 

Pathologie bovine

Formation continue

RURALE

Anne Thébault

Une métrite puerpérale aiguë, une métrite chronique, une vaginite, une cystite, une pyélonéphrite, des hémorragies utérines ou vaginales sont à envisager lors d’écoulements vulvaires anormaux.

Tout écoulement vulvaire ne traduit pas systématiquement un processus pathologique : la présence de sécrétions utérines au cours de la période d’involution ou de mucus pendant les chaleurs est, par exemple, normale. En revanche, l’apparition d’un liquide purulent et/ou hémorragique au niveau de la vulve en dehors des périodes d’involution ou de chaleurs doit faire l’objet d’un examen approfondi.La métrite aiguë se manifeste dans les deux semaines post-partum La métrite puerpérale aiguë (encore appelée lochiomètre, métrite septicémique, métrite aiguë, métrite toxique, endométrite ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.


Abonnez-vous
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité