Semaine Vétérinaire n° 1235 du 02/09/2006
 

Maladies caprines

Formation continue

RURALE

Catherine Bertin-Cavarait

La prévention passe par une gestion du sevrage et des conditions d’élevage. Souvent non appropriée aux caprins, la prophylaxie médicale des affections bactériennes est délicate à mettre en œuvre.

« Les dominantes pathologiques exprimées par la chevrette ont pour particularité d’appartenir à la fois au registre des affections du jeune non sevré et à celui des affections de l’adulte », a exposé notre confrère Christophe Chartier, directeur du Laboratoire d’études et de recherches caprines (Lerc) de l’Agence française de sécurité sanitaire des aliments (Afssa) de Niort, lors du congrès de la Société nationale des groupements techniques vétérinaires (SNGTV) qui s’est tenu à Dijon en mai dernier. Les principales étapes de vie de ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.


Abonnez-vous
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité