Semaine Vétérinaire n° 1228 du 03/06/2006
 

À la une

Carole Ballin

Les étudiants concernés par la réforme du cursus achèvent à peine leur première année que des interrogations sont soulevées. La reconnaissance du diplôme vétérinaire français par l’Europe est au cœur du problème. En effet, les quatre ans d’école sont incompatibles avec les directives européennes.

Depuis le mois d’avril dernier, les enseignants des écoles vétérinaires envoient à titre individuel une lettre ouverte à Dominique Bussereau, ministre de l’Agriculture. Ils sont déjà près d’un tiers à avoir ainsi stigmatisé ce que Bruno Polack, enseignant et élu au Conseil national de l’enseignement supérieur et de la recherche agronomique, agroalimentaire et vétérinaire (CNESERAAV), appelle « les inconséquences de leur tutelle ». La dernière réforme des études vétérinaires, appliquée depuis la rentrée 2005, a modifié l’organisation du cursus. Il était auparavant ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.


Abonnez-vous
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité