Semaine Vétérinaire n° 1226 du 20/05/2006
 

Optimisation du transfert d’immunité chez le veau

Formation continue

RURALE

Paul Perié

Le veau ne peut survivre sans une mise à profit correcte du transfert d’immunité passive. Des techniques simples existent en élevage pour améliorer l’apport de colostrum chez le nouveau-né.

Les veaux nouveau-nés sont dépendants de la tétée du colostrum, qui leur apporte des défenses immunitaires, leur fournit de l’énergie et soutient leur régulation thermique. De plus, l’apport d’un colostrum de qualité assure la bonne efficacité des vaccins administrés à la mère dans le but de protéger le veau. Cet apport est jugé satisfaisant s’il dépasse 10 g/l d’immunoglobulines sériques (à 80 % d’isotope I), ce qui correspond à 55 g/l de protéines totales par litre de sang. Lors des journées de ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.


Abonnez-vous

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité