Semaine Vétérinaire n° 1219 du 25/03/2006
 

Déséquilibres électrolytiques chez le chat

Formation continue

ANIMAUX DE COMPAGNIE

Sophie Bureau

Le volume nécessaire est calculé précisément, puis injecté pendant une à deux minutes.

L’hypokaliémie est l’une des anomalies électrolytiques les plus fréquemment rencontrées chez l’espèce féline. Le rein, principal organe régulateur de la balance potassique, protège mieux l’organisme contre les excès que contre les défauts d’apport en potassium. Le maintien de la kaliémie dépend essentiellement d’une sécrétion du potassium au niveau du tube distal proximal et du canal collecteur proximal En raison du rôle prépondérant joué par les ions potassium (K+) dans le mécanisme de la conduction nerveuse et de la contraction musculaire, l’hypokaliémie ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.


Abonnez-vous
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité