Semaine Vétérinaire n° 1218 du 18/03/2006
 

Relations avec la clientèle

Gestion

DIRIGER

Fabienne Dethioux

Ils ne sont pas fréquents, mais laissent un souvenir impérissable lorsqu’ils passent à la clinique.

Les clients indélicats, pénibles et râleurs, voire insupportables, empoisonnent la vie et peuvent gâcher la meilleure des journées. Le seul fait de savoir qu’ils ont rendez-vous à la clinique peut parfois générer du stress. Les bourrus, les grincheux, les éternels anxieux, les impatients font partie de la pratique quotidienne. L’expérience enseigne à “faire avec”. En revanche, les malpolis, les grossiers et les violents sont plus difficiles à gérer. Souvent, le détonateur est d’ordre financier.Le client indélicat n’est pas toujours identifiable au ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.


Abonnez-vous
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité