Semaine Vétérinaire n° 1218 du 18/03/2006
 

Traitement des non-unions osseuses compliquées

Formation continue

ANIMAUX DE COMPAGNIE

Fabrice Bernard*, Carlos Da Silva**, Jean-François Bardet***

Le facteur rhBMP-2 a permis de traiter un cas désespéré de non-union et d’ostéopénie du radius chez un whippet, après l’échec des traitements conventionnels.

Le traitement des non-unions de fractures osseuses peut se révéler délicat, en particulier chez les races aux membres fins. Lorsque les techniques classiques d’ostéosynthèse et de greffe d’os spongieux autogène ne permettent pas une cicatrisation osseuse adéquate, d’autres solutions thérapeutiques sont à envisager. La rhBMP-2, une protéine osseuse humaine recombinée, a ainsi permis de traiter un cas désespéré de non-union atrophique compliquée du radius chez un whippet.La greffe d’os spongieux permet le comblement du trait de fracture Une chienne âgée de ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.


Abonnez-vous

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité