Semaine Vétérinaire n° 1194 du 17/09/2005
 

À la une

Jean-Pascal Guillet

Le bilan sanitaire volontaire fait ses premiers pas dans les élevages bovins. L’appui des Groupements de défense sanitaire (GDS) dans certains départements facilite son lancement. Dans d’autres, cette visite facultative est encore dans les cartons.

Une nouvelle politique de maîtrise volontaire des risques sanitaires en élevage est lancée. Les organisations professionnelles agricoles (OPA) et vétérinaires (OPV) l’ont annoncée le 28 avril dernier. Elle comprend un programme de formation des éleveurs et un bilan sanitaire volontaire. Après une période de près de cinq mois, entrecoupée de la pause estivale, les praticiens commencent à s’approprier ces mesures (voir graphique). La Fédération nationale des groupements de défense sanitaire (FNGDS) a exprimé sa volonté de promouvoir le bilan sanitaire auprès ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.


Abonnez-vous
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité