Semaine Vétérinaire n° 1192 du 03/09/2005
 

Formation continue. Une opération pilote débute ce mois-ci

Actualité

Jean-Pascal Guillet

Plus de quatre cents praticiens ruraux suivront ce mois-ci une formation relative à la fièvre catarrhale ovine. Sont concernés les vétérinaires sanitaires qui exercent une activité ovine en Aquitaine (Gironde, Landes et Pyrénées-Atlantiques), Midi-Pyrénées (tous les départements), Languedoc-Roussillon (tous les départements), Rhône-Alpes (Ardèche, Drôme, Isère et Savoie) et Provence-Alpes-Côte d'Azur (tous les départements). Il s'agit du dispositif pilote de formation continue des vétérinaires sanitaires.

Le thème de la fièvre catarrhale a été retenu, car le risque d'apparition de cette affection en France continentale est élevé*. Les objectifs pédagogiques de la formation sont de connaître les conséquences d'un éventuel foyer de fièvre catarrhale ovine sur le continent, de définir l'étiologie de la maladie, d'identifier ses signes cliniques et lésionnels, de connaître les moyens de diagnostic, les modalités de la surveillance épidémiologique mises en œuvre par les pouvoirs publics, de maîtriser la conduite à tenir lors de suspicion, de justifier les moyens de police sanitaire établis et de savoir expliquer en quelques mots à l'éleveur les enjeux, les symptômes d'alerte et la conduite à tenir au regard de l'arbovirose.

Une rémunération à hauteur de 10 AMO pour les vétérinaires sanitaires

La formation dure trois heures. Elle est animée conjointement par un cadre des services vétérinaires et par un confrère formateur de la Société nationale des groupements techniques vétérinaires (SNGTV). Les quatre formateurs sont Pascal Oliarj, praticien à Tardets-Sorholus (Pyrénées-Atlantiques) ; Philippe Casamitjana, praticien à Montrejeau (Haute-Garonne) ; Jean-Louis Poncelet, praticien à Sainte-Affrique (Aveyron); Georges Blisson, praticien à Salon-de-Provence (Bouches-du-Rhône). Ils dispenseront ensuite des formations locales à leurs confrères. Ces réunions devraient toutes avoir lieu d'ici à la fin du mois. Les vétérinaires sanitaires qui y assisteront seront rémunérés à hauteur de 10 AMO (plus 1 AMO pour 15 km parcourus à l'occasion du déplacement).

  • * Voir pages 44 à 48 de ce numéro.

Aucun foyer de fièvre catarrhale ovine n'est détecté en France continentale pour le moment.

Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité