Semaine Vétérinaire n° 1192 du 03/09/2005

La Semaine Vétérinaire, une nouvelle formule mieux adaptée aux besoins du lecteur

Actualité

Pierre Valentin

Ce n'est pas un changement de “look”. Cette refonte, sur le fond puis sur la forme, est l'aboutissement d'un travail qui a débuté par une étude des attentes des confrères.

UN JOURNAL QUI PRIVILEGIE L'ACTUALITE. L'un des points forts de la nouvelle formule est la création d'une rubrique “actualité”. Elle regroupe des informations sur l'activité canine, rurale, la profession, l'environnement socio-économique, la situation dans d'autres pays, etc. Les articles ont tous un point commun : ils traitent de faits nouveaux, c'est-à-dire d'événements qui viennent de se produire ou qui vont se dérouler dans les jours qui suivent.

Chaque vétérinaire, quels que soient sa spécialité et ses centres d'intérêt, pourra y trouver des thèmes qui le concernent. Il lui sera plus facile de suivre des évolutions en cours ou des questions en débat et, peut-être, de découvrir des sujets nouveaux.

Dans l'ancienne formule, “l'actu” était éparpillée sur l'ensemble du journal. Elle se situait dans les premières pages, puis après la rubrique “à la une”, à la suite des annonces et sur la dernière page : un certain “fouillis” déploré par des confrères lors de l'étude sur les attentes des lecteurs, en octobre dernier.

En proposant un vrai panorama des nouvelles de la semaine, le journal espère gagner en efficacité.

UN ESPACE PLUS IMPORTANT POUR S'EXPRIMER. La place donnée à l'expression des lecteurs est renforcée, en priorité dans “entre nous”, la première rubrique de l'hebdomadaire.

De son côté, la rédaction n'hésite pas à exposer plus fortement son opinion, notamment à travers un éditorial placé en ouverture.

Enfin, la parole est donnée chaque semaine à une personnalité, vétérinaire ou non, invitée de la rédaction. Dans ce numéro, il s'agit de Gérard Larcher, ministre délégué à l'Emploi et au Travail, en page 18.

La nouvelle formule se veut ainsi ouverte à l'expression de points de vue variés. D'autant que de nombreux lecteurs consultés ont regretté l'aspect, jusqu'à présent, trop lisse du journal : «C'est gentil et correct.» Un reproche qu'ils étendent à l'ensemble de la presse professionnelle, jugée souvent trop «consensuelle», «pas assez critique», «politiquement correcte», manquant de «pluralité». La rédaction a retenu toutes ces remarques.

UNE AIDE RENFORCÉE POUR GÉRER LA CLINIQUE ET SES COLLABORATEURS. “Gestion” devient une rubrique à part entière. La partie consacrée à la direction et au management des cliniques prend ainsi de l'ampleur. Plus structurée et plus complète, cette nouvelle rubrique a l'ambition de mieux répondre aux besoins que l'encart Clientèles auquel elle succède.

Il s'agit de satisfaire une demande forte, plusieurs fois exprimée au cours de l'étude de lectorat. Le cahier de l'ancienne formule a été jugé «insuffisant», son contenu n'étant pas à la hauteur des attentes. Les confrères qui se sont exprimés souhaitent «davantage d'articles sur la comptabilité, la gestion des cliniques, la fiscalité». Une demande d'autant plus indispensable que, comme le soulignent de nombreux confrères, la formation de base ne propose pas «d'apprentissage de la gestion du cabinet et de la clientèle». L'importance de cette demande d'information et de conseil est confirmée par les nombreux appels téléphoniques reçus à la rédaction sur ce thème.

UNE LARGE PLACE POUR APPROFONDIR L'INFORMATION. Le dossier “à la une” reste l'espace dédié à l'approfondissement d'une question d'actualité. Il présente différentes expériences et analyses autour d'un même sujet. Le choix des thèmes traités, loin d'une conception étriquée du métier, témoigne d'un esprit d'ouverture sur les faits de société. Dans l'étude de lectorat, les personnes interrogées souhaitent des dossiers plus fouillés et plus ouverts sur les nouvelles problématiques professionnelles.

La formation continue conserve toute sa place, mais est réorganisée pour que chaque vétérinaire, quelle que soit sa spécialité, y trouve de l'intérêt. Face à l'ancienne formule, certains praticiens, équins et ruraux notamment, avaient le sentiment que l'information les concernant était un peu perdue ou reléguée vers la fin du journal. Désormais, chaque spécialité a droit de cité toutes les semaines dans la rubrique “formation continue”.

DES RAPPORTS PLUS ÉQUILIBRÉS AVEC LA PUBLICITÉ. Des règles précises définissent désormais les places respectives de l'information et de la publicité. Cette dernière est indispensable à la vie du journal. La Semaine Vétérinaire garde donc son volume global d'annonces publicitaires et certains emplacements leur sont réservés, par exemple la dernière page. En revanche, l'ancien système qui donnait toutes les pages de droite à la publicité n'est plus de mise. La répartition est à présent plus équitable. La rédaction peut aujourd'hui développer un sujet important sur une double page, sans coupure publicitaire. Des espaces clés du journal lui sont réservés, notamment l'ouverture de chaque rubrique.

Cette réorganisation fait suite aux remarques formulées par les confrères et les annonceurs. A leurs yeux, la publicité semblait souvent dominer les pages du journal. Cette nouvelle formule confirme ainsi que La Semaine Vétérinaire demeure avant tout un journal d'information indépendant, gage de sa crédibilité.

Historique

Octobre-novembre 2004 : étude de lectorat qualitative réalisée à partir d'un échantillon représentatif des vétérinaires exerçant en France.

Décembre 2004-avril 2005 : réflexion sur le contenu de l'hebdomadaire ; conception de la nouvelle formule éditoriale.

Mai-juillet 2005 : création de la nouvelle maquette ; réalisation d'un numéro zéro.

L'ambition d'un journal plus clair

“Entre nous”, “actualité”, “à la une”, “formation continue”, “gestion” : chaque semaine, les informations proposées aux lecteurs sont réparties entre ces cinq rubriques, qu'ils retrouveront dans cet ordre dans tous les numéros du journal. Viennent ensuite les pages jaunes regroupant “les annonces” et “l'agenda”, qui sont dorénavant situées à la fin et non plus au centre de l'hebdomadaire. Chacune des rubriques a été conçue pour être facile à identifier. Cette nouvelle organisation a pour objectif d'aider le lecteur à repérer plus aisément les sujets qui l'intéressent et les informations dont il a besoin. Les confrères interrogés au cours de l'étude de lectorat ne cachaient pas qu'à leurs yeux, le journal avait des progrès à faire pour être moins “fouillis” et mieux structuré. Ils exprimaient un sentiment du même type à propos du format. Presque tout le monde s'était habitué à la “grande taille” de l'hebdomadaire, mais la majorité le trouvait peu facile à utiliser. L'équipe de La Semaine Vétérinaire a donc décidé de franchir le pas.

Elle a choisi de changer en même temps de maquette et de format. Avec l'ambition de réaliser un journal plus clair, plus pratique et plus moderne.

P. V.
Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus

Boutique

Parce que l’échographie se démocratise et n’est plus réservée qu’au seul vétérinaire spécialiste, Hélène Kolb, Isabelle Testault, avec la collaboration de Delphine Rault et de Laure Gatel pour les chapitres ayant trait à l’appareil reproducteur, nous font partager dans cet ouvrage toute leur expertise en échographie abdominale du chien et du chat. L’aspect échographique normal et pathologique de chaque organe est décrit dans cet atlas de référence comprenant plus de 600 images.

En savoir plus sur cette nouveauté
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

En savoir plus


Inscrivez-vous gratuitement à nos Newsletters

Recevez tous les jours nos actualités, comme plus de 170 000 acteurs du monde vétérinaire.

Retrouvez-nous sur
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK