Semaine Vétérinaire_Supplément Mensuel n° 1642 du 01/09/2015

CONCOURS DE CHIENS

Actu

Marie Sigaud

Une étude met en exergue les risques d’une banalisation de l’obésité chez certaines races de chiens, par le biais des expositions canines.

Des chercheurs de Liverpool1 se sont penchés sur la condition physique et plus précisément sur le poids des chiens présentés dans le cadre du Crufts, la plus grande exposition canine au monde. Elle se déroule tous les ans à Birmingham en Angleterre et accueille plus de 21 000 chiens venant de tous horizons. Les chercheurs ont montré, à travers l’analyse de 1 120 photos de chiens participant à la compétition et appartenant à 28 races différentes, que plus d’un quart d’entre eux étaient en surpoids.

Les carlins davantage concernés

Certaines races sont toutefois plus touchées que d’autres. En effet, 80 % des images de carlins et deux tiers de celles de bassets hound et de labradors montraient des individus en surpoids. Alors que les caniches, les border terriers, les vizslas ou encore les dobermans étaient rarement concernés par ce problème. De nombreuses études indiquent qu’en règle générale, les propriétaires ont du mal à percevoir quel est le poids idéal de leur compagnon. Pour les chercheurs, alors que les individus présentés en exposition sont censés figurer des spécimens idéaux de leur race, ces images de chiens trop gros peuvent contribuer à déformer la perception d’un chien à son poids optimal et à banaliser l’image de l’obésité canine.

  • 1 Such Z. R., German A. J. Best in show but not best shape : a photographic assessment of show dog body condition. Vet. Rec. 2015;177:125. doi:10.1136/vr.103093.

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus

Boutique

Parce que l’échographie se démocratise et n’est plus réservée qu’au seul vétérinaire spécialiste, Hélène Kolb, Isabelle Testault, avec la collaboration de Delphine Rault et de Laure Gatel pour les chapitres ayant trait à l’appareil reproducteur, nous font partager dans cet ouvrage toute leur expertise en échographie abdominale du chien et du chat. L’aspect échographique normal et pathologique de chaque organe est décrit dans cet atlas de référence comprenant plus de 600 images.

En savoir plus sur cette nouveauté
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

En savoir plus


Inscrivez-vous gratuitement à nos Newsletters

Recevez tous les jours nos actualités, comme plus de 170 000 acteurs du monde vétérinaire.

Retrouvez-nous sur
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr
Télécharger l'application sous iPhone Télécharger l'application sous Android

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK