Semaine Vétérinaire_Supplément Mensuel n° 1627 du 01/04/2015

Forum

Le pansement demeure 11 jours en place

FANNY ROBBES AV dans le Calvados.

Après une chirurgie, une fois la plaie suturée par le vétérinaire, j’applique une pommade cicatrisante en couche épaisse, je pose une compresse pliée en quatre et j’aide à la réalisation du pansement, qui doit rester en place 11 jours jusqu’au retrait des points. Si l’animal s’agite à la suite d’une intervention, un petit hématome sous-cutané peut se former. Pour permettre à celui-ci de se résorber, je demande au client de laisser son animal au calme. Les chiens de chasse blessés par un sanglier nous sont amenés avec des plaies souvent graves et surinfectées : je les dirige sans attendre vers le vétérinaire en salle de soins afin de nettoyer et d’irriguer ces zones plusieurs fois avec une solution antiseptique pour éliminer le pus. Sur ce type de blessure, il importe d’éviter de reconstituer une poche infectée. Il n’y a donc ni points de suture ni pansement, mais la pose d’une collerette, qui évite le léchage. Quand la plaie est vraiment importante, il convient de placer un drain et d’hospitaliser l’animal. Les difficultés de cicatrisation sont ainsi évitées.

Les plaies de chirurgie restent à l’air libre

AURÉLIE BOUHZILA ASV dans le Calvados.

Pour protéger les plaies, nous plaçons systématiquement une collerette à l’animal. S’il ne la supporte pas, je propose au client d’utiliser un collier lune, une chaussette (sur la patte arrière droite, par exemple, pour une plaie sur le côté droit) ou de lui enfiler un grand tee-shirt (pour une plaie sur l’abdomen ou le poitrail). Sur une plaie chirurgicale, nous évitons le pansement collé, souvent trop irritant. La plaie reste à l’air libre, protégée par un spray d’aluminium. Nous revoyons toujours l’animal deux jours après l’intervention afin de contrôler la cicatrisation ou l’œdème. Quand le praticien ne peut pas suturer une lésion trop large ou trop ancienne, la cicatrisation se fait par seconde intention. Nous posons un pansement à base de pommade cicatrisante (le miel et d’autres produits de phytothérapie peuvent aussi être utilisés) afin de régénérer les cellules pour combler la plaie et permettre la pose de points ou pas. Je recommande alors au client de garder son animal à l’intérieur, ce qui permet d’éviter que le pansement soit souillé ou/et mouillé (surtout chez un chat !), et de venir faire changer celui-ci tous les deux jours en fonction des sécrétions. Parfois l’animal est mis sous antibiotique pour éviter la surinfection.

Ma technique : l’utilisation du “donut”

MÉLANIE GRANDDIDIER ASV dans le Calvados.

Les plaies occasionnées par des escarres cicatrisent difficilement, par exemple sur un chien en surpoids immobilisé par une hernie discale. Pour assécher la plaie, j’applique un antiseptique cicatrisant deux à trois fois par jour. Je mets en place un “donut” formé d’un jersey tubulaire, afin d’aider l’animal à prendre appui le moins possible sur ses pattes tout en isolant sa peau du sol, et j’ajoute un petit pansement pour protéger le tout. Si cette pratique fonctionne, un tissu de granulation se forme et nous pouvons appliquer un cicatrisant aux huiles essentielles. Quand tout va bien, la cicatrisation complète prend une à deux semaines. Sinon, le vétérinaire doit procéder à une chirurgie pour suturer la plaie avant d’appliquer la crème cicatrisante et un pansement. Si l’animal reste couché, je renouvelle régulièrement son “donut”. En prévention des escarres, je pose toujours une bonne épaisseur de couverture dans les box des hospitalisés. Cela permet d’éviter une compression prolongée de la peau.

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus

Boutique

Parce que l’échographie se démocratise et n’est plus réservée qu’au seul vétérinaire spécialiste, Hélène Kolb, Isabelle Testault, avec la collaboration de Delphine Rault et de Laure Gatel pour les chapitres ayant trait à l’appareil reproducteur, nous font partager dans cet ouvrage toute leur expertise en échographie abdominale du chien et du chat. L’aspect échographique normal et pathologique de chaque organe est décrit dans cet atlas de référence comprenant plus de 600 images.

En savoir plus sur cette nouveauté
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

En savoir plus


Inscrivez-vous gratuitement à nos Newsletters

Recevez tous les jours nos actualités, comme plus de 170 000 acteurs du monde vétérinaire.

Retrouvez-nous sur
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK