Semaine Vétérinaire_Supplément Mensuel n° 1622 du 01/03/2015
 

Fiche pratique

Élodie Goffart

La biopsie de peau est un examen courant de dermatologie, le plus souvent effectué sous anesthésie locale. L’analyse est généralement réalisée par un laboratoire spécialisé.

La biopsie cutanée consiste à prélever l’ensemble des couches de la peau (épiderme, derme, hypoderme) à des fins diagnostiques. Il s’agit d’un examen complémentaire courant en dermatologie. Il est pratiqué afin de réaliser essentiellement des analyses histologiques, immunologiques, bactériologiques et mycologiques.

Une biopsie cutanée est proposée lors­qu’une dermatose auto-immune, d’origine génétique ou tumorale, est suspectée, dans certaines affections kératoséborrhéiques ou alopéciques chroniques, ou lorsque les traitements antérieurs n’ont pas donné de résultat.

PRÉPARATION DE L’ANESTHÉSIE

Dans la plupart des cas, une anesthésie locale suffit. L’auxiliaire prépare donc le matériel nécessaire : aiguilles fines, seringues, anesthésiques locaux. Si la biopsie risque de générer une douleur importante (prélèvement sur la tête, aux extrémités des membres, autour de l’anus ou sur la queue), une sédation ou une anesthésie générale est envisagée par le vétérinaire. Dans ce cas, un cathéter est habituellement posé afin de maîtriser l’analgésie.

LE MATÉRIEL DE BIOPSIE

Une petite trousse de chirurgie stérile est nécessaire à la réalisation de biopsies cutanées. Elle contient des trépans (également appelés biopsy punch), un bistouri et sa lame de scalpel, une pince mousse, des ciseaux fins, un porte-aiguille et des compresses. Une trousse de type “castration” ou “suture cutanée” convient la plupart du temps si la clinique ne dispose pas de boîte stérile spécifique à la biopsie, dans laquelle sont disposés les trépans stériles.

Le vétérinaire a également besoin de fils de suture, dont il indiquera le type après la réalisation de la biopsie elle-même (résorbables ou irrésorbables selon les situations).

Il convient également de préparer le flacon de prélèvement rempli du liquide adéquat, ainsi que les différentes feuilles d’informations destinées au laboratoire (choisies selon le type d’analyse demandée par le praticien) : commémoratifs, documents d’expédition, montant à payer.

Une fois la biopsie réalisée, l’ensemble des documents et les prélèvements sont glissés dans l’enveloppe spécifique d’expédition correctement renseignée, afin que le coursier la récupère, lorsque cela est possible. Le propriétaire peut également se rendre dans les meilleurs délais dans un bureau de poste pour effectuer l’envoi.

PRÉPARATION DU SITE DE PRÉLÈVEMENT

Une fois que le vétérinaire a choisi les sites de prélèvement, il les identifie au marqueur indélébile afin de bien les visualiser. Ils peuvent ensuite être préparés par l’auxiliaire vétérinaire.

Dans de nombreux cas, une tonte très courte aux ciseaux est préférée à la tondeuse. En effet, cette dernière peut détruire les lésions superficielles, telles que les vésicules et les pustules, et abîmer l’épiderme. Le vétérinaire détermine alors s’il convient ou non d’effectuer une asepsie classique. Le frottement de la peau par les nettoyants risque effectivement de fausser les résultats de l’examen.

RÉALISATION DE LA BIOPSIE

Deux techniques de biopsie sont possibles.

La première consiste à réaliser une incision en côte de melon classique, qui englobera une partie de la lésion et une autre de peau saine. Elle est utilisée lors d’atteintes profondes de la peau, d’ulcérations ou de lésions fragiles.

L’autre méthode consiste à utiliser un biopsy punch enfoncé en un seul mouvement afin de prélever un petit morceau circulaire de toutes les couches de la peau. Cette technique est plus facile, plus rapide et moins douloureuse pour l’animal.

Les plaies occasionnées sont soigneusement désinfectées, en suivant les techniques d’asepsie habituelles. Le vétérinaire effectue ensuite une suture classique pour refermer la zone.

LA FACTURATION AU CLIENT

Le mode de facturation de l’analyse diffère selon les établissements. Dans les grosses structures, il n’est pas rare que la clinique dispose d’un compte auprès du laboratoire d’analyses, et règle les factures mensuellement. Le coût de l’analyse est donc intégré à celui global des actes vétérinaires effectués par la clinique.

Dans les autres cas, le propriétaire effectue le règlement des frais d’analyse directement auprès du laboratoire. Son règlement est alors adressé à ce dernier en même temps que les prélèvements. Il importe de prévenir le propriétaire de la procédure, qui impose de prévoir un chèque à part. En effet, dans la plupart des clini­ques, les paiements par carte bancaire sont acceptés, et les clients qui le savent viennent sans chéquier. Il est agaçant et stressant pour un propriétaire que les prélèvements ne puissent être envoyés immédiatement au laboratoire, pour la simple raison qu’il a oublié son chéquier, alors qu’il s’inquiète pour son animal et est impatient de connaître le résultat de l’analyse.

Matériel nécessaire à la réalisation d’une biopsie cutanée.

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus

L'infographie du mois

Boutique

Parce que l’échographie se démocratise et n’est plus réservée qu’au seul vétérinaire spécialiste, Hélène Kolb, Isabelle Testault, avec la collaboration de Delphine Rault et de Laure Gatel pour les chapitres ayant trait à l’appareil reproducteur, nous font partager dans cet ouvrage toute leur expertise en échographie abdominale du chien et du chat. L’aspect échographique normal et pathologique de chaque organe est décrit dans cet atlas de référence comprenant plus de 600 images.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

En savoir plus

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV



En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...