Semaine Vétérinaire_Supplément Mensuel n° 1622 du 01/03/2015

Fiche technique

RACE CANINE

L’ESSENTIEL

– Le bullmastiff vient de Grande-Bretagne, où ses ancêtres sont nés de croisements entre des chiens de types mastiff et bulldog. Ils étaient utilisés pour la garde des maisons ou pour lutter contre le braconnage en patrouille dans les forêts. Ils ont été sélectionnés sur cette utilité et leur capacité à plaquer un homme à terre et à attendre les ordres. La race est officiellement reconnue par le Kennel Club en 1924.

STANDARD-DESCRIPTION

→ Chien puissant et lourd, la taille des mâles atteint 63,5 à 68,5 cm au minimum pour un poids compris entre 50 et 59 kg, celle des femelles 61 à 66 cm, pour un poids de 41 à 50 kg.

→ La tête est large et haute. Le crâne est fort et carré, ridé uniquement lorsque le chien est attentif. Le stop est bien marqué. Le nez est large et plat vu de profil, avec des narines largement ouvertes. Le museau est court, large sous les yeux et jusqu’à son extrémité, coupé au carré en formant un angle droit avec la ligne supérieure de la face. La mâchoire inférieure est large jusqu’à son extrémité. Les yeux sont sombres ou noisette. Les oreilles sont petites, en forme de V, formant un pli vers l’arrière, et de couleur plus foncée que le corps. Attachées haut et bien séparées, elles donnent un aspect carré au crâne.

→ Le cou est bien galbé et très musclé. Son périmètre égale presque celui du crâne.

→ Le corps est puissant. Le dos est court et droit, donnant un port ramassé. Le rein est large et musclé. Le flanc est bien descendu, de même que la poitrine, qui est large et haute.

→ Les membres antérieurs sont puissants et droits, sans lourdeur. Les jarrets sont modérément coudés. Les doigts sont arrondis. Les ongles noirs sont préférés.

→ La queue est attachée haut. Forte à la base, elle va en s’affinant jusqu’à l’extrémité. Elle atteint le jarret.

→ Le poil est dur et court.

→ La couleur peut être bringée, fauve ou rouge. Seule une marque blanche sur la poitrine est admise. Le masque noir sur le museau, indispensable, s’estompe vers les yeux.

LA REMARQUE DE L’ASV

– Les yeux clairs ou jaunes, l’oreille en rose, le dos en carpe ou ensellé et la queue déviée en manivelle représentent des défauts graves.

SANTÉ

→ Entretien : un brossage hebdomadaire se révèle nécessaire. Les oreilles et les yeux doivent être régulièrement nettoyés, ainsi que les plis de la face.

→ Comme pour tous les grands chiens, la croissance est à surveiller.

→ Le bullmastiff peut être atteint de dysplasie de la hanche ou du coude. Un entropion ou un ectropion (enroulement de la paupière vers l’intérieur ou l’extérieur de l’œil) est susceptible de se développer.

→ Parmi les maladies héréditaires, l’atrophie progressive de la rétine (qui provoque une perte de la vision) ou la rétinopathie multifocale (décollement de rétine) peuvent toucher le bullmastiff. Il peut également être atteint d’ostéopathie cranio-mandibulaire (douleurs importantes à la mâchoire qui s’estompent à l’âge adulte) et, plus rarement, de cardiomyopathie dilatée. Enfin, la leucodystrophie du bullmastiff (défaut de synthèse de la myéline dans le cerveau et la moelle épinière) touche uniquement cette race. Elle se manifeste par des troubles de l’équilibre entre 1 et 3 mois d’âge. Son pronostic est sombre.

LES CONSEILS DE L’ASV

– Lors de l’achat d’un chiot, un certificat prouve que les parents ont été testés pour la dysplasie de la hanche.

– Des tests génétiques existent pour la recherche des maladies héréditaires oculaires.

APTITUDES

Le bullmastiff est choisi pour sa grande puissance. Il est utilisé comme chien de garde, de police et de sécurité ou pour la recherche d’explosifs ou de stupéfiants. Il est réputé pour être vigilant, actif et fidèle. Mais le caractère varie selon l’animal et sa socialisation.

En raison de sa grande taille et de sa force, le propriétaire doit être averti que le chien doit recevoir une bonne éducation et se dépenser régulièrement.

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus

Boutique

Parce que l’échographie se démocratise et n’est plus réservée qu’au seul vétérinaire spécialiste, Hélène Kolb, Isabelle Testault, avec la collaboration de Delphine Rault et de Laure Gatel pour les chapitres ayant trait à l’appareil reproducteur, nous font partager dans cet ouvrage toute leur expertise en échographie abdominale du chien et du chat. L’aspect échographique normal et pathologique de chaque organe est décrit dans cet atlas de référence comprenant plus de 600 images.

En savoir plus sur cette nouveauté
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

En savoir plus


Inscrivez-vous gratuitement à nos Newsletters

Recevez tous les jours nos actualités, comme plus de 170 000 acteurs du monde vétérinaire.

Retrouvez-nous sur
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr
Télécharger l'application sous iPhone Télécharger l'application sous Android
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...