Semaine Vétérinaire_Supplément Mensuel n° 1618 du 01/02/2015
 

Portrait

Lorenza Richard

L’association Rescap, présidée par Lydia Buttafarro, est née d’une idée originale : restaurer les locaux des refuges afin que les animaux abandonnés soient accueillis dans de bonnes conditions.

Lydia Buttafarro travaille comme auxiliaire vétérinaire à Viry-Châtillon et à Juvisy-sur-Orge (Essonne) durant cinq ans avant de se consacrer à la protection animale. « Mon métier me plaisait, mais j’avais envie de me tourner vers la protection animale, en allant au cœur du problème », explique-t-elle. Devenue contractuelle comme soigneur à la fourrière départementale de Ris-Orangis (Essonne) durant quatre ans, elle découvre le milieu des refuges animaliers. C’est là que naît sa volonté de les aider.

Riche de toutes ses compétences grâce à un parcours diversifié, elle a l’idée originale de créer Rescap, une association qui effectue des travaux de rénovation des refuges afin de les réhabiliter pour qu’ils accueillent les animaux abandonnés dans les meilleures conditions et selon les normes imposées par la loi. Son équipe comprend des professionnels du bâtiment bénévoles, deux auxiliaires vétérinaires qui effectuent des remplacements dans la région et apportent leur aide, mais également des éducateurs canins et d’autres personnes impliquées dans le secours aux animaux.

L’action de Lydia Buttafarro commence il y a trois ans en tant que bénévole, mais l’association est créée en mars 2014. « Nous n’en sommes qu’au début, mais nous avons énormément de projets, et nous avançons pas à pas », poursuit-elle. L’équipe reste encore limitée et les refuges restaurés sont, pour le moment, uniquement ceux de l’Essonne. Toutefois, deux d’entre eux sont déjà remis aux normes : le refuge de Ris-Orangis et celui d’Évry. Celui d’Yerres, dédié aux chats, est en cours de réhabilitation. Le projet d’étendre l’action aux départements voisins est discuté.

Par ailleurs, l’association est engagée dans le sauvetage des chats de rue. « Nous avons encore récupéré une chatte avec ses quatre petits, qui sont sauvages et que nous sommes en train de sociabiliser à l’être humain. » Les animaux recueillis sont souvent accidentés et l’expérience d’auxiliaire vétérinaire de Lydia Buttafarro est une aide précieuse pour les soins à réaliser. Un contrat de soins est établi avec un vétérinaire de la clinique de Juvisy-sur-Orge, avec laquelle elle garde d’excellentes relations.

Enfin, un projet de création d’un refuge est également à l’étude pour 2015. Les autorisations sont actuellement en attente. « Mes différentes expériences m’aident pour tout ce que nous entreprenons aujourd’hui avec l’association, et cela montre qu’avec de la détermination il est possible d’atteindre le but fixé. » L’association recherche des volontaires. Toute aide est la bienvenue.

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

En savoir plus

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité