Semaine Vétérinaire_Supplément Mensuel n° 1618 du 01/02/2015

Fiche technique

RACE ÉQUINE

L’ESSENTIEL

– Originaire du nord de la France, le trait du Nord se sépare des traits belge et néerlandais au xixe siècle. Ce cheval puissant et de grande taille est utilisé pour les travaux des champs et dans les mines de charbon. Le syndicat d’élevage est créé en 1903, mais ses effectifs diminuent avec la mécanisation vers 1950 et le trait du Nord est principalement destiné à la boucherie. La relance de la race à partir de 1970 l’oriente vers l’attelage et le débardage.

STANDARD

→ De grande taille, la hauteur au garrot atteint 165 cm chez la femelle, pour un poids compris entre 800 et 900 kg, et 170 cm chez le mâle, pour un poids qui dépasse 1 000 kg.

→ La tête est petite. Le front est plat avec les arcades orbitaires saillantes. Le chanfrein est droit, parfois légèrement déprimé. Les ganaches sont sèches et nettes. Les oreilles sont courtes.

→ L’encolure est moyenne et puissante, garnie de crins fins mais abondants.

→ Le corps est épais, massif, très musclé. L’épaule est assez longue. Le garrot est bien sorti, mais légèrement fondu dans les masses musculaires voisines. La poitrine est profonde, bien descendue. Le poitrail est large et les pectoraux sont très développés. Le flanc est court.

→ Le dos est court et droit, le rein court et large. La croupe est large, très musclée. La queue est pourvue de crins assez fins.

→ Les membres sont puissants et épais, avec des articulations nettes et sèches. La corne est très résistante. Les fanons sont moyennement développés.

→ La robe est le plus souvent rouanne, baie, alezane, aubère, mais elle peut être gris fer ou noire.

ÉLEVAGE

→ La majorité des animaux sont élevés dans la région d’origine, en particulier dans le Nord-Pas-de-Calais et en Picardie, mais également en Normandie. Quelques élevages sont répartis dans le centre et le sud-ouest de la France.

→ Le débourrage des poulains commence dès 18 mois, de façon traditionnelle au cordeau.

→ Les inscriptions au stud-book se font au titre de l’ascendance. Les animaux répertoriés peuvent être marqués au fer d’un N stylisé sur le côté gauche de l’encolure, qui constitue un label de conformité au standard de la race.

→ Le nombre d’immatriculations augmente désormais chaque année : 127 en 2013, versus 113 en 2012 (75 en 2007). Toutefois, celui d’élevages diminue (87 en 2013). 171 juments trait du Nord ont été saillies en 2013.

→ Cette race très locale est peu exportée. Cependant, une vingtaine d’équidés partent chaque année pour l’Italie, la Belgique ou l’Allemagne, essentiellement à des fins d’attelage ou de débardage de régions forestières.

LA REMARQUE DE L’ASV

– Les effectifs étant en diminution, un plan de sauvegarde de la race a été signé en 2010 entre le syndicat des éleveurs de traits du Nord et la région, afin de doubler les naissances en 2014. Seuls 13 étalons étaient en activité en 2013 et le taux de consanguinité augmente.

Les éleveurs font appel à des étalons ardennais, auxois, traits belges et néerlandais sous certaines conditions et après examen par une commission.

COMPORTEMENT ET APTITUDES

→ Le trait du Nord est réputé pour être énergique et doté de belles allures, avec une amplitude de foulée qui lui permet de développer une grande puissance au travail. Il est également connu pour être doux et attentif. Cependant, le caractère dépend des individus.

→ Autrefois élevé comme cheval de trait pour les cultures céréalières et de betteraves sur des sols lourds ou dans les mines de charbon, il est encore utilisé pour du débardage en forêt, des travaux des champs et l’entretien des rivières. Il est actuellement surtout associé à l’attelage, de tourisme ou de compétition. L’attelage traditionnel au cordeau (une cordelette remplace les guides) se pratique toujours pour les travaux de débardage, notamment.

LA REMARQUE DE L’ASV

– Le Concours national de race du trait du Nord se déroule chaque année à Cambrai en juillet et s’achève par un défilé traditionnel de juments en bandes (c’est-à-dire reliées par une corde) et d’attelages.

Pour en savoir plus : www.le-cheval-trait-du-nord.fr

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus

Vidéo : Comment s'inscrire aux lettres d'informations du Point Vétérinaire

Boutique

Parce que l’échographie se démocratise et n’est plus réservée qu’au seul vétérinaire spécialiste, Hélène Kolb, Isabelle Testault, avec la collaboration de Delphine Rault et de Laure Gatel pour les chapitres ayant trait à l’appareil reproducteur, nous font partager dans cet ouvrage toute leur expertise en échographie abdominale du chien et du chat. L’aspect échographique normal et pathologique de chaque organe est décrit dans cet atlas de référence comprenant plus de 600 images.

En savoir plus sur cette nouveauté
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

En savoir plus


Inscrivez-vous gratuitement à nos Newsletters

Recevez tous les jours nos actualités, comme plus de 170 000 acteurs du monde vétérinaire.

Retrouvez-nous sur
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK