Semaine Vétérinaire_Supplément Mensuel n° 1614 du 01/01/2015

Portrait

Lorenza Richard

Stéphanie Lisicki consacre son temps et son énergie à sauver les animaux handicapés dont personne ne veut, en hommage à Suzi, sa jument disparue.

Stéphanie Lisicki a toujours pris soin de nombreux animaux recueillis, car sa mère gérait un refuge animalier. À l’âge de 8 ans, Stéphanie Lisicki, alors malade, insiste pour sauver de l’abattoir une jument victime d’un accident de saut d’obstacles. Nommée Suzi, la jument nécessite de nombreux soins, car elle présente un membre fracturé et un déplacement du bassin, mais vit 15 ans aux côtés de Stéphanie Lisicki. À sa mort, cette dernière transforme sa peine en énergie pour créer, en son honneur, l’association Suzi handicap animal, dédiée aux animaux handicapés. « Je souhaite sauver ceux dont personne ne veut ou qui sont délaissés sous prétexte qu’ils sont moches », explique-t-elle.

Son métier d’auxiliaire vétérinaire, qu’elle exerce depuis 2010 à plein temps, se révèle utile pour soigner la centaine d’animaux dont elle s’occupe. Sa mère l’aide pour les chevaux et héberge 20 animaux. Cependant, Stéphanie Lisicki s’occupe seule des autres, et ne ménage ni sa peine ni son temps. « Je n’ai pas de bénévoles pour les soins et le ménage, car de nombreuses personnes sont gênées par les animaux incontinents, impressionnées par les cicatrices de certains ou choquées par ceux qui sont énucléés ou sous perfusion », regrette-t-elle. Stéphanie Lisicki se rend compte que le handicap fait peur : « C’est difficile de ne pas être comprise et de devoir convaincre de l’intérêt de mon engagement. » Son association, fondée en avril 2014, vit grâce aux dons1 de particuliers qui couvrent les 2 500 à 3 000 € par mois de frais vétérinaires et de nourriture, « quand tout va bien », précise-t-elle.

Stéphanie Lisicki aimerait changer les mentalités, notamment celle des auxiliaires, concernant l’euthanasie des animaux qui doivent être amputés. « Il ne faut pas bloquer sur le handicap, car l’animal ne s’en rend pas forcément compte et il se débrouille très bien avec une patte ou un œil en moins, affirme-t-elle. L’ASV est en première ligne devant les propriétaires. Ces derniers nous écoutent et nous devons leur dire que des solutions existent, qu’ils peuvent donner une deuxième chance à leur animal, et qu’ils ne doivent pas penser à eux, mais à lui. »

Stéphanie agit en sensibilisant les enfants dans les écoles, et en amenant ses animaux en visite en maison de retraite, où les personnes âgées sont touchées par ceux qui sont handicapés. Elle aimerait développer son action. « J’espère créer quelque chose qui n’a jamais existé pour les plus faibles et former une grande équipe. Si des ASV voulaient se rattacher à cette cause, ce serait super ! » Avis aux bénévoles…

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus

Boutique

Parce que l’échographie se démocratise et n’est plus réservée qu’au seul vétérinaire spécialiste, Hélène Kolb, Isabelle Testault, avec la collaboration de Delphine Rault et de Laure Gatel pour les chapitres ayant trait à l’appareil reproducteur, nous font partager dans cet ouvrage toute leur expertise en échographie abdominale du chien et du chat. L’aspect échographique normal et pathologique de chaque organe est décrit dans cet atlas de référence comprenant plus de 600 images.

En savoir plus sur cette nouveauté
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

En savoir plus


Inscrivez-vous gratuitement à nos Newsletters

Recevez tous les jours nos actualités, comme plus de 170 000 acteurs du monde vétérinaire.

Retrouvez-nous sur
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK