Semaine Vétérinaire_Supplément Mensuel n° 1614 du 01/01/2015
 

Fiche technique

RACE BOVINE

ORIGINE

– La simmental provient de la vallée de la Simme en Suisse, où elle était utilisée comme race mixte et de trait. Elle arrive en France au début du xxe siècle, où elle est appelée la “tachetée de l’Est”. Son herd-book français est créé en 1930. La sélection est orientée vers une race mixte entre 1945 et 1950. En 1960, elle prend le nom de “pie rouge de l’Est”, dont l’association de sélection est créée en 1977. Ses capacités laitières sont alors mises en avant et, en 1993, elle devient la simmental française. Son organisme de sélection est créé en 2008.

STANDARD

→ De grand format, les femelles mesurent 140 à 150 cm au garrot pour un poids moyen de 700 à 800 kg. Les mâles mesurent 150 à 160 cm et pèsent de 1 000 à 1 250 kg.

→ La tête a un profil droit, un front large et plat et un mufle large. Les muqueuses sont roses.

→ Les cornes sont blanches aux extrémités foncées, implantées haut et relevées. Cependant, des sujets sans cornes existent.

→ Le squelette est assez épais. La poitrine est profonde et large, avec un fanon développé. Le bassin est large.

→ La mamelle est de plus en plus développée en raison de l’orientation de la race vers les performances laitières.

→ Les membres sont moyens à longs, solides, avec des cuisses bien développées.

→ La robe est pie-rouge, du froment clair au rouge foncé. La tête et les membres sont blancs.

LA REMARQUE DE L’ASV

– En France, la morphologie des vaches se modifie. Le type ancien correspond à une race mixte plutôt bouchère aux membres musclés, et le nouveau est mixte plutôt laitier, avec des membres plus anguleux et une mamelle plus développée.

La robe est également plus rouge, alors qu’elle était généralement café au lait dans le type ancien.

PRODUCTION

→ En France, la simmental a évolué vers une race laitière de type mixte, qui produit environ 5 000 kg de lait par lactation. Le rapport équilibré entre les taux protéique et butyreux confère à son lait une bonne aptitude à la transformation fromagère. Elle produit notamment le fromage AOP (appellation d’origine protégée) laguiole dans le Massif central.

→ La viande, marbrée et fondante, représente également pour les éleveurs une source de revenus à part entière.

→ En croisement avec des races bouchères, elle est utilisée comme mère à veaux en raison de sa rusticité et de sa bonne capacité laitière.

LA REMARQUE DE L’ASV

– Les animaux sont sélectionnés sur leurs aptitudes mixtes, avec de bonnes performances laitières et le maintien de taux protéiques et butyreux permettant la transformation fromagère.

ÉLEVAGE ET SANTÉ

→ Rustique, cette vache est adaptée aux exploitations herbagères grâce à sa capacité à consommer des fourrages grossiers en grande quantité.

→ Plusieurs appellations d’origine contrôlée (AOC) de fromages requièrent une alimentation à base de foin afin d’éviter que le taux butyreux du lait soit trop élevé.

→ La race est réputée pour ses qualités maternelles.

LA REMARQUE DE L’ASV

– En Suisse, la simmental reste une race d’alpage rustique. Son lait permet la fabrication de l’emmental et du gruyère, des fromages qui sont à l’origine de sa renommée.

RÉPARTITION

→ En France, son effectif est estimé à plus de 26 000 vaches, dont environ 10 000 inscrites au livre généalogiques pour 16 000 contrôlées.

→ La simmental est élevée sur tout le territoire français (plus de 900 éleveurs) avec toutefois une prépondérance dans le nord-est, le centre et la Bretagne.

LA REMARQUE DE L’ASV

– La race est présente dans le monde entier, avec un effectif qui dépasse les 40 millions de têtes. Sa mixité est surtout exploitée en Europe. Elle est plutôt une race allaitante sur les autres continents.

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus

L'infographie du mois

Boutique

Parce que l’échographie se démocratise et n’est plus réservée qu’au seul vétérinaire spécialiste, Hélène Kolb, Isabelle Testault, avec la collaboration de Delphine Rault et de Laure Gatel pour les chapitres ayant trait à l’appareil reproducteur, nous font partager dans cet ouvrage toute leur expertise en échographie abdominale du chien et du chat. L’aspect échographique normal et pathologique de chaque organe est décrit dans cet atlas de référence comprenant plus de 600 images.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

En savoir plus

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV



En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...