Semaine Vétérinaire_Supplément Mensuel n° 1606 du 01/11/2014
 

Portrait

Lorenza Richard

Karine Thomeret propose des promenades quotidiennes de chiens en meute et en liberté dans le bois de Vincennes, à Paris.

Karine Thomeret étudie durant cinq ans après son baccalauréat pour obtenir un diplôme en marketing et communication. Elle travaille alors comme attachée de presse puis comme chargée de production avant de changer totalement de voie pour se consacrer aux animaux. Elle est employée en tant qu’auxiliaire vétérinaire, mais « le docteur m’a dit que ce métier n’était pas pour moi, car je préférais travailler sur le terrain », raconte-t-elle. Son employeur lui conseille de postuler au poste de soigneur animalier au zoo de Vincennes, où elle apprend beaucoup au contact des animaux sauvages.

Elle décide enfin de devenir éducateur canin, une activité qu’elle exerce désormais depuis sept ans. « Malgré ce que je pensais au départ, mon expérience m’a démontré que l’anthropomorphisme n’est pas approprié à l’éducation et au bien-être du chien », déclare Karine Thomeret. Elle accueille également cinq à six chiens en pension familiale, mais sa spécialité est d’effectuer des balades en meutes. « Je promène 10 à 15 chiens pendant trois heures dans le bois de Vincennes, tous les jours, en lâcher, c’est-à-dire qu’ils sont en totale liberté », explique-t-elle. C’est un travail de grande confiance, car elle va chercher les chiens pendant l’absence de leurs propriétaires. « Beaucoup de formations et de travail sont nécessaires pour cette activité, elle est réglementée et il est impossible d’improviser », affirme-t-elle.

En effet, afin de l’exercer, deux diplômes d’État (le Cetac et le Cesccam1) sont requis. Une société peut alors être fondée, mais l’activité proposée durant les deux premières années est considérée comme intégrée au processus de formation. Ce n’est qu’après ces deux ans d’expérience que le brevet de capacité, qui permet notamment d’effectuer les balades des chiens légalement, est délivré.

Ainsi, avant d’accepter un nouvel animal, Karine Thomeret propose des cours d’éducation, pour travailler le rappel et la socialisation. « Lorsqu’un chien souffre de troubles comportementaux lourds, je l’emmène en consultation chez un vétérinaire comportementaliste, précise-t-elle. Mais cela reste exceptionnel, car l’éducation permet de régler beaucoup de problèmes : un animal peu sociable accepte bien la vie en meute après quelques séances de travail. » Toutefois, la loi ne permet pas la balade de chiens de catégorie, quel que soit leur comportement.

Karine Thomeret travaille avec les animaux depuis 15 ans désormais, et elle y a réellement trouvé sa voie.

  • 1 Le certificat d’étude technique de l’animal de compagnie et le certificat d’étude pour les sapiteurs au comportement canin et à l’accompagnement des maîtres.

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

En savoir plus

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité