Semaine Vétérinaire_Supplément Mensuel n° 1590 du 01/06/2014
 

Fiche technique

RACE BOVINE

ORIGINE

– La highland cattle est originaire de la région des Highlands, au nord de l’Écosse. Elle est issue de la fusion de deux races locales, l’une petite à la robe noire et l’autre plus grande à la robe rouge. Elle se reconnaît à son petit format, à ses poils longs et à ses longues cornes dressées en l’air. Son livre généalogique est créé en 1884. Elle est exportée à la fin du xixe siècle aux États-Unis et au Canada, puis dans le monde, comme amélioratrice de rusticité. Son herd book est ouvert en France en 2008.

Standard

→ Race de petit format, les femelles mesurent 110 à 120 cm au garrot pour un poids compris entre 400 et 580 kg. Les mâles mesurent 125 à 135 cm pour 600 à 750 kg.

→ La tête forme un triangle équilatéral. Chez le taureau, le toupet, les joues et le museau sont larges. Le toupet, long et bien fourni, masque généralement les yeux.

→ Le corps du mâle est large et musclé. Le dos est rectiligne, large et continu (les lignes latérales qui délimitent les épaules et le dos doivent être le plus parallèles possible). La poitrine est profonde, les épaules sont épaisses et pleines. Le bassin est peu incliné, la culotte doit être arrondie. Les hanches des femelles sont larges.

→ Les cornes sont longues, fortes, en ligne droite avec la tête, et pointent vers le haut. Celles des mâles doivent avoir un diamètre plus important.

→ Les membres sont solides et musclés, avec de bons aplombs et des sabots résistants.

→ Le poil est long, abondant et légèrement ondulant, imperméable. Il est moins fourni en fin de printemps et en été. La robe est rouge dans plus de 50 % des cas, ou noire. Toutefois, les robes jaunes (rouge clair), grises, blanches, bringées ou louvet existent.

LES REMARQUES DE L’ASV

– Les taureaux qui présentent des défauts d’aplomb ou de pied sont écartés de la reproduction, car la facilité de locomotion est un critère de sélection.

– Certains éleveurs préfèrent avoir des taureaux avec des cornes qui pointent vers le bas, mais cela est un défaut par rapport au standard écossais.

– La couleur définitive du veau n’apparaît que vers l’âge de 2 ans.

Élevage et santé

→ Très rustique, la race est facile à élever et résiste aux écarts de température. Elle a également la capacité de bien valoriser les fourrages grossiers.

→ Les animaux sont élevés en pâturage permanent, sauf l’hiver, où ils restent en étable et sont nourris avec du foin.

→ Les vaches sont sélectionnées selon leur aspect, leur bon tempérament, leur facilité de vêlage et leur capacité laitière, ainsi que sur leur capacité à la locomotion.

→ Elles sont de bonnes mères et leur longévité est grande. Elles sont susceptibles de produire une quinzaine de veaux en 18 à 20 ans.

LA REMARQUE DE L’ASV

– Cette race fait partie de celles qui disposent de la plus grande facilité de vêlage et du meilleur taux de survie des veaux.

Production

→ Race bouchère, cette vache a une viande persillée et de bonne qualité gustative, qui est distribuée en vente directe à la ferme, souvent transformée.

→ Des fromages sont confectionnés en Écosse avec son lait, riche en matières grasses.

→ Cette vache est souvent utilisée pour défricher les terrains difficiles, parfois pour débroussailler et entretenir les zones de landes ou de marécages.

→ Elle peut être croisée pour améliorer la rusticité, la facilité de vêlage et la transformation de l’herbe en viande.

LA REMARQUE DE L’ASV

– En France, deux associations promeuvent cette race : l’Association française des éleveurs de highland cattle et la Highland Cattle Society.

Répartition

Le cheptel est estimé à 2 000 animaux en France, dont 1 000 vaches. Cependant, l’effectif est difficile à déterminer, car les élevages sont petits (une vingtaine de bovins), dispersés sur tout le territoire, et de nombreux particuliers possèdent quelques highland cattle pour entretenir leur terrain.

LA REMARQUE DE L’ASV

– Les particuliers sont de plus en plus attirés par cette race rustique et docile, qui s’adapte aux conditions d’élevage peu coûteuses, et de morphologie atypique.

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

En savoir plus

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV



En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...