Semaine Vétérinaire_Supplément Mensuel n° 1586 du 01/05/2014
 

ASV

Forum

UN MESSAGE, UN POINT DE VUE, UNE RÉACTION? PRENEZ LA PAROLE SUR ASV@lePOINTVETERINAIRE.fr

Une considération plus équitable des personnes

Matthieu Reverdy, AVQ en Seine-et-Marne

La validation des acquis de l’expérience (VAE) favorise l’équité car un auxiliaire vétérinaire non diplômé effectue les mêmes tâches qu’un ASV, sans avoir la même rémunération, ni parfois la même reconnaissance professionnelle. Dans notre équipe de quatre auxiliaires, une seule est diplômée. Heureusement, nos employeurs ne font pas de différence. Récemment, ils ont nommé ASV en chef une collègue non diplômée ayant trente ans d’expérience. Je viens de démarrer ma VAE et j’espère vivement être bientôt diplômé avec l’aide de mon accompagnatrice, mais aussi grâce à un fort investissement personnel. J’avais suivi la formation d’ASV par apprentissage, mais je n’avais obtenu que le titre d’AVQ. Quatre ans plus tard, ce dispositif me permet de valoriser ma pratique professionnelle. Et, après un échec en formation, il m’est plus facile de valider que de devoir retourner en cours! Ma démarche est personnelle : si un jour je devais changer d’employeur, je pense qu’il me faudrait aussi changer de métier, car les vétérinaires recrutent peu d’auxiliaires masculins, à cause des fonctions d’accueil et de secrétariat qu’ils estiment féminines…

Une reconnaissance de ses compétences professionnelles

Sandrine Pouzergues, AV dans la Drôme

J’ai intégré par hasard le métier d’auxiliaire vétérinaire il y a treize ans, car je n’avais pas trouvé d’emploi correspondant à ma formation de biologiste en comportement animalier. Ayant eu connaissance de la VAE par ma collègue de travail, je me suis renseignée et j’ai pu constater que ce dispositif s’est beaucoup amélioré en quelques années. Étant la seule non diplômée dans une clinique qui n’a cessé de grandir, je me suis dit : « Pourquoi pas moi ? » Cette démarche me permet d’obtenir un diplôme qui correspond à mes compétences et à mon expérience. Il me semble important de pouvoir justifier de mon niveau professionnel, sans doute par fierté, mais aussi pour le cas où je serais un jour amenée à déménager et à changer de clinique. Un autre aspect bénéfique de la VAE est l’accès à un échelon supérieur avec augmentation du salaire. L’accompagnement est une aide très précieuse, car il n’est pas évident de faire une description appropriée des activités auxquelles on est habitué, et je pourrais oublier des informations importantes. La VAE permet aussi de se remettre en question, de revoir les bases du métier et de se mettre à niveau chaque fois que nécessaire !

Une démarche compliquée mais valorisante

Typhanie Mathieu, ASV en Seine-et-Marne

Je viens d’être diplômée ASV par la VAE, alors oui, c’est pour moi un dispositif bénéfique. Il m’apporte la reconnaissance professionnelle de mes employeurs, de l’équipe et de la clientèle (qui a tendance à nous cataloguer comme “secrétaires”). La seconde raison qui m’a motivée est l’augmentation du salaire car le titre d’ASV est classé à l’échelon 5 de la convention collective. C’est mon employeur qui, dès mon embauche, a souhaité que je fasse ma VAE. Au début, après deux années sans pratique (fin de congé parental), je trouvais cette démarche compliquée. Les questions du dossier sont bien posées, mais les réponses doivent être développées. Par exemple en hygiène, il faut expliquer comment on nettoie le chenil. C’est une tâche que je réalise machinalement, et, pour la VAE, j’ai dû tout décrire (le port des gants ménagers, les mouvements rotatifs, la dilution du produit, etc.). Mon accompagnatrice m’a été d’une grande aide. Ensuite, cet exercice est devenu un réflexe. Je conseillerai ce dispositif à toutes les auxiliaires expérimentées car il permet de valoriser par un diplôme officiel l’expérience professionnelle acquise.

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

En savoir plus

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité