Semaine Vétérinaire_Supplément Mensuel n° 1577 du 01/03/2014

Fiche technique

RACE NAC

L’ESSENTIEL

– Le mainate religieux (Gracula religiosa) fait partie des plus célèbres oiseaux parleurs. Originaire d’Asie, où il a les mœurs des étourneaux, il est importé dans toutes les régions du monde. Il appartient à la famille des Sturnidés, qui compte 114 espèces, parmi lesquelles de nombreuses sont capables de reproduire des sons. Toutefois, les mainates sont les seuls à imiter l’homme. Plusieurs sous-espèces de mainate religieux existent, mais celle dite “intermédiaire” (G. religiosa intermedia) est la plus importée. La détention de mainate religieux domestique n’est pas soumise à l’obtention d’un certificat de capacité.

DESCRIPTION

> Le mainate religieux “intermédiaire” mesure entre 25 et 30 cm de long.

Le plumage est noir, brillant et présente parfois des reflets pourprés. Les caroncules des yeux et de la nuque sont jaune vif et reliés l’un à l’autre.

Le bec est long et robuste, jaune orangé.

Les pattes sont jaunes.

Le mâle et la femelle se ressemblent, mais le mâle a le bec plus long, une tête plus grosse et arrondie. Il émet des sifflements plus forts.

Grâce à son syrinx (équivalent du larynx), le mainate est capable de reproduire des sons humains (sifflements, petites phrases, éternuements, rires, etc.), et répète les mots plus clairement que les perroquets. Il apprend facilement à parler si l’apprentissage débute lorsqu’il est jeune.

LA REMARQUE DE L’ASV

– Le grand mainate religieux, appelé également mainate de Java, mesure 30 cm. Son bec est plus massif et de couleur rouge orangé.

– Le petit mainate religieux et celui de Ceylan sont également connus. Plus petits (24 cm environ), leur plumage présente des reflets verts.

Le premier a le bec jaune clair et le second rouge orangé avec la base noire, et des points blancs sur les rémiges.

SANTÉ

Les maladies sont le plus souvent dues à de mauvaises conditions d’hygiène des cages, des courants d’air ou une température inadaptée.

Une consultation est à proposer pour toute anomalie du plumage, de l’œil ou de la respiration, lors de troubles digestifs ou d’une modification du comportement.

L’espérance de vie dépasse souvent 15 ans.

BIOLOGIE

Alimentation. Cet oiseau est omnivore. La nourriture en pâtée ou en granulés spécifique à l’espèce est équilibrée, mais des fruits, des graines, de petits insectes ou de la viande peuvent être ajoutés, ainsi qu’un complément vitaminé en période de mue. En cas de reproduction, des vers de farine ou des insectes sont distribués.

La période de reproduction s’étend de mars à octobre. La femelle pond généralement deux œufs (bleus avec des taches rouges à brunes). La couvaison, partagée par le mâle et la femelle, dure 14 jours et les jeunes naissent nus et aveugles. Ils se couvrent de plumes au bout de 15 jours et commencent à sortir du nid vers un mois. La reproduction est difficile en captivité. Des nichoirs-boîtes ou des troncs d’arbre creux (type trou de pic) sont nécessaires pour la construction du nid.

LA REMARQUE DE L’ASV

– Apprendre à un mainate à parler nécessite de commencer quand il est jeune. Cela consiste à répéter le même mot jusqu’à ce qu’il soit acquis, en instaurant une grande confiance entre l’animal et l’homme.

COMPORTEMENT ET HABITAT

Le mainate est vif et bruyant. Dans la nature, il vit en couple ou en troupes de plusieurs dizaines d’individus.

> Pour un oiseau seul, une cage d’au minimum 1 m de long sur 60 cm de large et de hauteur est nécessaire. Elle doit être aménagée de perchoirs de différentes tailles et d’un bac dans lequel l’oiseau peut se baigner. La cage est disposée contre un mur, à l’abri des courants d’air et de l’humidité. Il est toutefois préférable de faire vivre cet animal grégaire en petit groupe, dans une volière. La présence d’un tronc d’arbre creux permet à l’oiseau d’y nicher.

LES CONSEILS DE L’ASV

– L’acquisition d’un mainate doit être bien réfléchie, car sa façon de manger en secouant la tête et ses excréments liquides et abondants font de lui un animal sale dont la cage doit être nettoyée souvent.

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus

Boutique

Parce que l’échographie se démocratise et n’est plus réservée qu’au seul vétérinaire spécialiste, Hélène Kolb, Isabelle Testault, avec la collaboration de Delphine Rault et de Laure Gatel pour les chapitres ayant trait à l’appareil reproducteur, nous font partager dans cet ouvrage toute leur expertise en échographie abdominale du chien et du chat. L’aspect échographique normal et pathologique de chaque organe est décrit dans cet atlas de référence comprenant plus de 600 images.

En savoir plus sur cette nouveauté
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

En savoir plus


Inscrivez-vous gratuitement à nos Newsletters

Recevez tous les jours nos actualités, comme plus de 170 000 acteurs du monde vétérinaire.

Retrouvez-nous sur
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK