Semaine Vétérinaire_Supplément Mensuel n° 101 du 08/09/2016
 

FORUM

LE CHIOT ENRAGÉ DE 2015 DÉMONTRE LE RISQUE

Quand un client vient se renseigner, je lui conseille les vaccins de base, et j’en profite pour ajouter la vaccination contre la rage. Certains propriétaires, qui n’envisagent pas de voyager à l’étranger, n’y voient aucun intérêt. Je précise alors que le vaccin antirabique est recommandé lors de séjour dans un camping (risque de contact avec des animaux provenant de l’étranger). Je peux facilement argumenter sur l’importance de ce vaccin en cas de rage importée, car nous avons connu cette situation en 2015 : un chiot bull-terrier avait contracté la maladie et tout chien non vacciné ayant été à son contact était euthanasié ! Un voisin et son caniche ont été “pincés” par ce chiot. La rage se transmettant par la salive, la direction départementale de la protection des populations (DDPP) a demandé l’euthanasie du caniche, laquelle n’a pu être évitée que parce qu’il était bien suivi dans notre clinique, identifiéet valablement vacciné contre la rage ! Sa surveillance sanitaire a été exigée pendant six mois. Le propriétaire a, quant à lui, reçu trois injections de vaccin antirabique pour le protéger de cette affection mortelle. Notre région a été placée sous surveillance sanitaire et mise en zone de restriction. J’ai personnellement désiré être vaccinée et la DDPP a contribué à ma demande, car aucune vaccination n’est obligatoire pour les auxiliaires vétérinaires.

Laetitia Parisot

DE NOMBREUSES SITUATIONS EXIGENT DE VACCINER

Mon rôle est surtout d’informer nos clients sur le cadre réglementaire, car beaucoup trop d’animaux passent encore les frontières sans être vaccinés ni identifiés. Nous devons contribuer à limiter ces pratiques. La vaccination antirabique est la principale mesure de prévention. Elle est obligatoire pour les chiens, les chats et les furets lors de voyage hors du territoire français (ainsi que vers la Guyane et les autres régions d’outre-mer). Les propriétaires doivent présenter le passeport de leur animal de compagnie avec le justificatif du vaccin contre la rage datant d’au moins 21 jours avant le départ. L’injection unique, réalisée à partir de l’âge de 3 mois, reste valable un an. Le vaccin antirabique est également exigé pour les chiens de catégories 1 et 2, et peut être imposé par un chenil, une pension ou un camping, en raison du contact avec d’autres animaux. La rage se transmet par morsure ou léchage d’une plaie. Si le cas se présente, j’informe le client de la “surveillance mordeur” : trois consultations de l’animal obligatoires afin d’éliminer tout risque de rage pour la personne blessée. La vaccination antirabique n’est pas indispensable à l’issue des visites. Pour un chat qui ne sort pas, je ne la préconise pas à cause du risque de fibrosarcome. Le coût n’est pas un frein pour nos clients, dont la mentalité a heureusement bien évolué dans le sens du respect de la loi.

Wanda Cieslar

UNE CLIENTÈLE PLUTÔT RÉCEPTIVE AUX CONSEILS

En France, sauf pour les chiens de catégories 1 et 2, il n’y a pas d’obligation de vaccination antirabique tant que l’animal ne quitte pas le territoire. Nous ne la pratiquons donc pas systématiquement. Cependant, je la conseille comme une mesure de prévention. La clientèle est plutôt réceptive à mes recommandations car nous sommes proches de l’Italie. Ainsi, certains clients qui ne voyagent pas n’en viennent pas moins tous les ans en consultation pour la vaccination antirabique. Malheureusement, je constate aussi que d’autres qui traversent régulièrement la frontière en voiture n’y trouvent aucun intérêt car ils ne se font jamais contrôler ! Mon rôle est de les sensibiliser. Mais je ne peux en aucun cas les forcer… Il m’arrive de conseiller la vaccination antirabique pour un chien de chasse, car la morsure d’un renard est toujours possible. En général, le passeport est établi lors de la vaccination ou de l’identification. Pour l’entrée dans certains États, comme le Japon ou la France (en provenance d’un pays où le risque de rage n’est pas maîtrisé, tel que la Tunisie, le Maroc, etc.), une sérologie (concentration des anticorps antirabiques) est exigée, qui doit être supérieure à 0,5 unité. Ces mesures sont indispensables car les seuls cas de rage répertoriés sur le territoire français correspondent à des animaux importés illégalement.

Laura Municchi

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus

L'infographie du mois

Boutique

Parce que l’échographie se démocratise et n’est plus réservée qu’au seul vétérinaire spécialiste, Hélène Kolb, Isabelle Testault, avec la collaboration de Delphine Rault et de Laure Gatel pour les chapitres ayant trait à l’appareil reproducteur, nous font partager dans cet ouvrage toute leur expertise en échographie abdominale du chien et du chat. L’aspect échographique normal et pathologique de chaque organe est décrit dans cet atlas de référence comprenant plus de 600 images.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

En savoir plus

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV



En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...