Semaine Vétérinaire n° 1537 du 26/04/2013
 

Qualifications professionnelles

Actu

SOCIOPRO

Marine Neveux

La dernière newsletter de l’European Board of Veterinary Specialisation1 (EBVS) offre un tour d’horizon intéressant de l’évolution de la spécialisation, à l’échelon hexagonal et au-delà.

La directive européenne 2005/36, relative à la reconnaissance des qualifications professionnelles, doit être amendée par la Commission. L’EBVS, mais aussi des parlementaires européens proposent au Parlement un amendement pour la reconnaissance automatique des spécialités vétérinaires. Cela ouvre la porte à une reconnaissance formelle et légale de la spécialisation vétérinaire en Europe.

RECONNAISSANCE EN FRANCE

Dans l’Hexagone, le système est aujourd’hui bien établi et clair. Notre confrère Didier-Noël Carlotti a d’ailleurs été le pionnier de la mise en place du Syndicat français des vétérinaires membres de collèges européens (SFVMCE), en 1999. Jusqu’en 2009, le titre de spécialiste était réservé aux détenteurs d’un diplôme d’études spécialisées vétérinaires (DESV). Un arrêté, daté du 1er juillet 2009, a ouvert la voie à la reconnaissance, en tant que spécialistes, des diplômés des collèges européens, toutefois soumise à l’évaluation du Conseil national de la spécialisation vétérinaire (CNSV), pour chaque diplôme. Celui du collège de dermatologie est le premier approuvé, en mai 2010. Depuis, plusieurs autres spécialisations sont officiellement reconnues (voir encadré).

Ainsi, plus de 300 spécialistes européens exercent en France en 2013. Ces confrères, diplômés de collèges européens reconnus, sont qualifiés de « vétérinaires spécialistes en… » à partir du moment où ils ont fait la démarche formelle de reconnaissance auprès du CNSV.

L’Hexagone a ainsi rejoint le groupe des pays qui reconnaissent directement le dispositif européen comme système de spécialisation, avec notamment le Royaume-Uni et les Pays-Bas qui l’utilisent depuis longtemps.

RECONNAISSANCE EN EUROPE

La France a servi de modèle à l’Espagne qui suit actuellement une démarche similaire à la sienne, mais encore non aboutie. L’Italie devrait en faire autant prochainement. Actuellement, les confrères espagnols diplômés de collèges européens ne sont pas légalement reconnus dans leur pays. En réponse, ces vétérinaires espagnols diplômés de collèges de spécialisation vétérinaire européens ou américains ont fondé une association pour faire entendre leur voix. Sa première réunion s’est tenue en janvier 2013 à la faculté vétérinaire de l’université de Barcelone.

SPÉCIALISATION AMÉRICAINE

Outre-Atlantique, en février dernier, l’American Board of Veterinary Specialities (ABVS) célébrait son 154e anniversaire. Fort de ses 20 spécialités, l’ABVS a recensé 11 163 spécialistes membres en 2012. À titre de comparaison, ils étaient 3 000 au sein de l’EBVS, et 240 dans le collège des vétérinaires spécialistes d’Australie et de Nouvelle-Zélande.

Approbation par le CNSV des collèges reconnus

→ 5 mai 2010 : ECVD (European college of veterinary dermatology).

→ 6 octobre 2010

– ECVDI (European college of veterinary diagnostic imaging) ;

– Ecvo (European college of veterinary ophtalmology) ;

– ECVS (European college of veterinary surgery) – Small animal surgery ;

– Ecvim-CA (European college of veterinary internal medicine – Cardiology).

→ 31 janvier 2012

– ECVCP (European college of veterinary clinical pathology) ;

– ECVS (European college of veterinary surgeons) – Large animal surgery, equine ;

– EVDC (European veterinary dental college) ;

– Ecvim-CA (European college of veterinary internal medicine – Companion animal).

→ 3 octobre 2012

– Eclam (European college of laboratory animal medicine) ;

– ECVN (European college of veterinary neurology) ;

– ECVCN (European college of veterinary and comparative nutrition).

→ 13 février 2013 : ECVPH (European college of veterinary public health).

L’EBVS et des parlementaires européens proposent au Parlement un amendement pour la reconnaissance automatique des spécialités vétérinaires.

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus

L'infographie du mois

Boutique

Parce que l’échographie se démocratise et n’est plus réservée qu’au seul vétérinaire spécialiste, Hélène Kolb, Isabelle Testault, avec la collaboration de Delphine Rault et de Laure Gatel pour les chapitres ayant trait à l’appareil reproducteur, nous font partager dans cet ouvrage toute leur expertise en échographie abdominale du chien et du chat. L’aspect échographique normal et pathologique de chaque organe est décrit dans cet atlas de référence comprenant plus de 600 images.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

En savoir plus

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV



En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...