Semaine Vétérinaire n° 1537 du 26/04/2013

Abandon des organophosphorés

Actu

PHARMA

Éric Vandaële

Novartis lance un antimouches adulticide, Agita®, à base d’un nouvel insecticide, le thiaméthoxam.

Elles tombent comme des mouches, les mouches. » Novartis lance Agita®, un nouvel insecticide contre les mouches dans les bâtiments d’élevage, surtout de porcs et de volailles en été. Son principe actif, le thiaméthoxam, appartient à la classe des néonicotinoïdes, comme l’imidaclopride (Quick Bayt®, Bayer). Comme lui, il se présente en deux formulations, en combinaison avec un attractif sexuel (le tricosène) : en appâts de thiaméthoxam à 1 %, ou en granulés hydrodispersibles à 10 % de thiaméthoxam pour une application au pinceau sur les murs.

Pour Novartis, le thiaméthoxam est un « néonicotinoïdes de seconde génération ». Il présente « un effet knock-down » qui permet à l’éleveur de visualiser l’efficacité de l’adulticide. Lors de l’emploi des appâts (granulés jaunes), la totalité des mouches sont retrouvées mortes dans une zone de 2 m autour de la coupelle, mais peu dans cette dernière pour qu’elle ne soit pas rapidement recouverte de mouches, ce qui la rendrait moins efficace.

Une absence de résistance croisée

Le développement de cet insecticide s’inscrit dans la stratégie de Novartis d’abandon volontaire des insecticides organophosphorés pour ce type d’application. Ainsi, il ne commercialise plus l’azamétiphos (Alfacron®). De même, le lancement d’Agita® conduit aussi le laboratoire à abandonner la commercialisation de Spy® à base de spinosad et, d’ici à quelques mois, d’Oxyfly® à base de cyhalothrine.

Le mode d’action des néonicotinoïdes diffère de celui des organophosphorés et des pyréthrinoïdes, d’où l’absence de résistance croisée avec ces insecticides.

En pot de 1 kg, la poudre hydrodispersible à 10 % n’est pour le moment homologuée que pour une application au pinceau sur les murs (sur la base d’un pot pour un bâtiment de 400 m2 au sol), et pas encore en pulvérisation (à dose double). Les appâts (granulés jaunes) sont présentés en pot de 400 g ou de 1 kg. Un pot de 400 g élimine les mouches d’un bâtiment de 200 m2, sur la base de 20 coupelles ou de 20 plaques cartonnées suspendues sur lesquelles sont adsorbés les granulés jaunes.

Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application
Télécharger l'application sous iPhone Télécharger l'application sous Android
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...