Semaine Vétérinaire n° 1537 du 26/04/2013

Éditorial

Marine Neveux

rédactrice en chef

L’affaire de la filière illégale du médicament démantelée en Auvergne continue à faire grand bruit. Une interdiction d’exercice touche les deux pharmaciens, assortie du versement d’une caution de 45 000 € pour leur remise en liberté, ainsi que d’une interdiction de sortie du territoire pour l’un d’eux. En outre, deux des trois vétérinaires sont interdits d’exercice. Les perquisitions se poursuivent. Philippe Lépée, vice-président de l’ANPVO, est également en garde à vue dans une affaire similaire, avec son responsable des achats et des facturations. Il en est de même côté vétérinaire. D’autres enquêtes, moins médiatisées, pourraient être révélées. Le monde rural n’en a pas le monopole. Les relations avec les SPA sont déjà pointées du doigt, avant d’autres secteurs.

Qu’ils soient vétérinaires, pharmaciens ou éleveurs, les affairistes, heureusement marginaux, dégradent dangereusement l’image des autres professionnels. Car l’amalgame est facile. Avec cette affaire auvergnate, Le Canard enchaîné stigmatise les vétérinaires qui, « montés sur leurs ergots », « refusent de lâcher quoi que ce soit. Eux aussi font de la résistance… mais pas aux antibiotiques ! ». Le journal satyrique les accuse de profiter des largesses des laboratoires, de marges avant « confortables » et de « remises arrière pour mettre du beurre dans les épinards ». Un plaidoyer en faveur du découplage.

Il est injuste que tous les confrères payent pour ces brebis galeuses qui mettent en péril l’ensemble de leur profession. Car il devient si facile de jeter en pâture à l’opinion les boucs émissaires de l’antibiorésistance : les vétérinaires, le couplage, et les remises de laboratoires. Les pharmaciens seront alors les grands gagnants de ces affaires qui éclaboussent pourtant leurs représentants nationaux.

Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application
Télécharger l'application sous iPhone Télécharger l'application sous Android
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...