Semaine Vétérinaire n° 1536 du 19/04/2013
 

LE VOYAGE

Évasions

SOPHIE-CAROLINE PAYAN

Les célébrations de la semaine précédant Pâques se sont déroulées dans de nombreux pays, mais l’Espagne est sans doute celui où la ferveur est la plus importante. à Saragosse, ces festivités sont même déclarées d’intérêt touristique national. Pendant près d’une semaine, de nombreuses confréries défilent dans les rues de la ville. Certaines sont réservées aux hommes, d’autres aux femmes, comme la confrérie des Esclaves. Chacune porte des tuniques, cagoules et masques à ses propres couleurs, dont l’origine remonte au Moyen Âge.

Quelque 24 confréries, soit près de 15 000 membres, paradent ainsi devant des dizaines de milliers de spectateurs pour faire admirer leurs tenues, et surtout les 43 pasos (les chars qui portent les statues représentant des scènes de la Passion). Le plus ancien paso date de 1492.

La spécificité à Saragosse est l’intégration du tambour et de la grosse caisse aux célébrations, qui remonterait au Moyen Âge. En effet, de cette époque date la tradition de chasser les mauvais esprits en faisant du bruit avec des casseroles. Le rassemblement de Tambores et Bombos Romper la Hora sur la grande place d’Hijar, à minuit, a ainsi réuni 1 000 tambours et 500 grosses caisses, qui ont alors déchaîné leurs sonorités quelque peu bruyantes ! Un spectacle assez extraordinaire, dans une ambiance sympathique et conviviale assurée.

Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité